Le mariage gay ne risque pas de voir le jour de si tôt en Hongrie

Les groupes de défense des homosexuels hongrois ont fait appel au Parlement européen et au Conseil de l’Europe afin de protester contre le nouveau projet de loi du gouvernement de défense de la famille qui rendrait, entre autre, le mariage gay impossible.

Budapest Gay Pride 2008 (HU-lala)

Ce projet de loi avait déjà fait des remous au début du mois de novembre par son intention de remettre au goût du jour certaines lois désuètes –en matière d’éducation et de famille -  sous l’appellation de "lois moralement prioritaires". Ce projet a avant tout un caractère symbolique et des amendes, difficiles à mettre en place, ne sont pas prévues pour l’instant. Néanmoins, le texte stipule également que le couple hétérosexuel –marié ou  en « union de fait » - constituerait la base de la famille.

Cela faisait déjà plusieurs mois que les groupes de défense des droits des homosexuels craignaient un amendement à la Constitution rendant impossible toute future possibilité de mariage entre personnes du même sexe, notamment par l’établissement d’une stricte définition du mariage comme étant l’union d’un homme et d’une femme ; ce que finalement propose cette loi par l’expression « couple hétérosexuel ».

Selon Tamás Dombos, le porte-parole officiel de l’association Háttér Társaság a Melegekért (Backround Society for Homosexuals), cette loi placerait des centaines de couples dans une position d’incertitude juridique.

Le texte reste encore à l’état d’ébauche et le président du groupe Chrétien démocrate Tamás Lukács a précisé ce lundi au journal Magyar Hirlap que selon le Comité des Droits de l’Homme du Parlement la loi était “prête à être débattue”.

L’association Nagycsaládosok Országos Egyesülete (l’association nationale des familles nombreuses, fondée en 1987) a quant à elle bien accueilli la loi, considérant qu’elle augmenterait la stabilité des familles hongroises.

Source : politics.hu

Le gouvernement veut rétablir le modèle familial « à l’ancienne »

Gays : la Constitution est aussi la leur !

Constitution : "Retour en force de l'ordre moral"


Marqué dans : , , , , ,

2 Réponses »

  1. "considérant qu’elle augmenterait la stabilité des familles hongroises."

    enorme !
    je connais des familles gay plus stables que des familles traditionnelles.
    ca depend des gens pas de leur sexualite ^_^

    pour moi l'homophobie c'est de l'autophobie: je n'ai pas peur de moi-meme, je sais ce que j'aime et ce que je ne veux pas, ce qui fait que je ne cours aucun risque a ne pas m'occuper de la sexualite de mon prochain.

    si plutot que de s'occuper de la sexualite des gens, le gouvernement s'occupait plutot du confort financier des gens ? ca ne serait pas une plus grande source de stabilite ? ^_^

  2. merci pour vos commentaire, je suis d'accord!

Laisser une réponse