Qui a voté quoi ?

L’institut de sondage Forsense a publié les résultats d’une étude conduite le jour même du premier tour des législatives, dimanche 11 avril, auprès d’un échantillon représentatif de 580 personnes. Principal enseignement : Les jeunes électeurs se sont beaucoup plus mobilisés qu’aux législatives de 2006, au profit des nouveaux venus sur la scène politique hongroise : LMP et Jobbik.

L’un est progressiste et se classe plutôt à gauche, l’autre est conservateur, traditionnaliste et  franchement à l’extrême-droite. Mais tous les deux se sont imposés comme les deux partis de la jeunesse hongroise. A eux deux, Jobbik et LMP ont totalisé un petit quart de l’ensemble des votes (24%), mais 40% des 18-24 ans ont voté pour l’un ou l’autre ! La moitié de leurs électeurs ont moins de 35 ans et seulement un dixième d’entre eux ont plus de 55 ans. Près du tiers d’entre eux n’étaient pas en âge de voter lors des législatives de 2006. Pour séduire la jeunesse hongroise le 11 avril, il fallait donc ne pas faire partie du paysage politique traditionnel.

En revanche, les électorats de Jobbik et LMP se distinguent nettement par leur niveau de qualification. La part des ouvriers est plus grande chez Jobbik que dans l’ensemble de l’électorat hongrois. De leur côté, les électeurs du LMP sont les plus qualifiés de tous les partis. 60% ont achevé leur cycle secondaire et un quart a un diplôme universitaire.

Jobbik a un électorat essentiellement masculin, à plus de deux-tiers. Le parti d’extrême-droite a connu une ascension fulgurante. Il a commencé à rassembler après le referendum de 2008 (portant sur les dépenses de santé et les frais d’inscription à l’université), puis a constitué 60% de sa base électorale en seulement dix mois, donc depuis les élections européennes au mois de juin 2009 où il avait flirté avec 15% des votes, mais à la faveur d’une très faible participation. Un dixième de leurs électeurs de dimanche dernier a hésité jusqu’au dernier moment à voter pour un autre parti, la FIDESz pour la plupart.

Lehet Mas A Politika, la grande surprise du premier tour, est incontestablement le parti qui a su tirer le plus profit de la campagne électorale. Presque inconnu cet hiver encore, il a rassemblé plus de 7% des électeurs en quelques semaines. Deux-tiers d’entre eux étaient certains de voter pour LMP deux semaines avant l’élection. Le dernier tiers, attiré dans les tout derniers jours de la campagne, a permis à LMP de franchir le seuil des 5% et d’entrer au parlement. Le jour du vote 10% ont hésité à voter « traditionnel », pour la FIDESz ou le MSZP.

Du côté des « traditionnels »…

Le parti socialiste MSzP a un électorat plus âgé, plus féminin et moins qualifié que la moyenne de l’ensemble des électeurs hongrois. Les deux-tiers ont plus de 55 ans et sont des femmes. L’électorat socialiste est le moins qualifié de tous les partis politique hongrois. La moitié n’a pas suivi d’études secondaires. Enfin, 90% de ceux qui ont voté pour le MSzP dimanche dernier ont affirmé avoir toujours voté pour ce parti, contre deux-tiers « seulement » pour ce qui est de la FIDESz, dont 10% des électeurs ont hésité jusqu’au dernier moment à voter pour Jobbik.

Source : http://www.forsense.hu

Articles liés :

Les résultats des élections en cartes

Résultat des législatives : le retour de la Droite

« Unité, ordre, sécurité » : « V » comme Viktor

Un petit pas pour l’humanisme, un grand pas pour LMP

Chronique politique: les partis hongrois « pour les nuls » (5/5) – LMP

Chronique politique: les partis hongrois « pour les nuls » (4/5) – MSzP

Chronique politique : les partis hongrois « pour les nuls » (3/5) – MDF

Chronique politique : les partis hongrois « pour les nuls » (2/5) – FIDESz

Chronique politique : les partis hongrois « pour les nuls » (1/5) – Jobbik

Un commentaire

  1. c est marrant le sondage correspond exactement a l’idee que je m etais fait en observant les petits stands des partis politiques a la sortie des metros…
    les seuls qui inspirent confiance avec une tete de gens responsables et normaux, c etaient ceux qui soutenaient le LMP… les autres etaient clairement les stereotypes des categories cite par le sondage.

    finallement l’image ca compte et si ce n est pas valable juste avec une photo d un individu ( http://www.hu-lala.org/?p=6644 ) , ca semble l etre quand l echantillon s elargi ^_^

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>