Jobbik et le Congrès juif mondial : l’erreur de traduction d’Euronews

La chaîne de télévision internationale d’information en continu a suivi de près l’évolution du Congrès juif mondial qui s’est déroulé à Budapest le week-end dernier, sous l’angle privilégié des tribulations du parti d’extrême-droite Jobbik, qui s’est montré particulièrement remuant à cette occasion.

Une grossière erreur a conduit Euronews à affirmer – à tort – que Jobbik avait revendiqué haut et fort son antisémitisme au cours d’une manifestation. Or, il n’en est rien. Car si la rhétorique de Jobbik est ouvertement raciste à l’encontre des Tsiganes, la ligne officielle de Jobbik veut que le parti prenne beaucoup plus de précautions sémantiques en ce qui concerne les Juifs et, loin de le revendiquer, son leader Gabor Vona a toujours refusé le qualificatif d’antisémite.

Pire : selon Euronews, Gabor Vona se serait même félicité de ce que les Hongrois sont « la nation la plus antisémite d’Europe« . Ce qui est encore une fois parfaitement faux. On peut effectivement lire dans l’article Hongrie : l’extrême-droite affiche son antisémitisme juste avant le Congrès juif : « Le chef du parti Jobbik a ainsi harangué la foule en déclarant, je cite, « que la spécificité de la Hongrie n‘était pas seulement d‘être la nation la plus antisémite d’Europe, mais aussi celle qui refuse de lécher les pieds des Juifs, comme le font les autres Européens » ».

Une erreur de traduction reprise plus tard dans deux autres articles et devenant même : « Son chef a ainsi pu déclarer publiquement que la Hongrie était “fière d‘être le pays le plus antisémite d’Europe” ».

Or, voici les propos exacts de Gabor Vona :

« Quand M. Lauder [président du Congrès juif mondial, NDLR] dit que le peuple hongrois est le peuple le plus antisémite du monde et que c’est pour ça qu’ils viennent ici, alors je dois lui dire qu’il a tord. Il a raison dans la mesure où nous sommes exceptionnels ici en Europe. Pas parce que nous sommes le peuple le plus antisémite, mais bien parce que si toute l’Europe est à leurs pieds, si toute l’Europe leur lèche les pieds, nous ne le faisons pas, car nous sommes Hongrois. En cela, nous différons véritablement des autres ». (SIC !) (SIC !)

17 Commentaire

  1. Ce que dit Vona est quand même très antisémite !

  2. Ces propos sont antisémites quoi qu’il en soit

  3. On sait très bien depuis des années ce que Gabor Vonna et son parti Jobbik a l’intention de faire.

    http://youtu.be/SvxtCRNaRZI

    Et ils ne s’en cachent pas, ils récupèrent les turcs le temps d’une alliance de complaisance pour mieux s’en débarrasser plus tard SZEKLERLAND 2013 JOBBIK est un pays exclusivement chrétien…. !!!!!!!!!!!
    Alors au lieu de mal traduire les choses utilisons d’abord ce qu’ils nous disent et c’est plus que pathétique ….

  4. Gianni VACCA a dit :

    torT, avec un T à la fin. Le coupage de cheveux en quatre par rapport aux propos de Vona me laisse de marbre : « Est-il d’extrême-extrême droite ou juste d’extrême droite ? » Franchement on s’en moque. Et en plus « Vona » n’est pas très hongrois comme nom de famille. Le Jobbik c’est n’importe quoi. Parler d’eux c’est déjà leur donner trop d’importance.

  5. mais au fait..j`ai tjrs pas compris la bonne traduction des propos de Vona…celle qui euronews aurait du saisir….

  6. Merci à hu-lala pour ce rectificatif !
    Enfin un aperçu de la vague de désinformation concernant la Hongrie qui frappe les lecteurs francophones.
    Car ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Vous n’imaginez pas les absurdités que j’entends débiter sur la Hongrie, Orbán et le Jobbik !

    Donc même si je ne suis pas toujours d’accord avec la ligne éditoriale de ce blog, pour une fois, en toute honnêteté, BRAVO et MERCI !

    Quant à ceux qui considèrent que « Je refuse de lécher les pieds des Juifs » (mais on peut appliquer ça à tous les autres peuples) est révélateur d’une haine envers ces derniers … Comme dirait Pépé Waline « Bof no comment … » :D (si je refuse de lécher les pieds de Bruxelles, cela fait-il de moi un farouche et haineux Belgeophobe :D ? )

  7. Racistes antitzigane mais pas antisémites ! C’est rigolo çà.
    J’ai pu noter que dans le raisonnement souvent simpliste des militants du jobbik ces finesses n’avaient pas cour.

  8. Refuser de lécher les pieds des Juifs est l’antisémitisme! Bravo! Le faire est donc une obligation mondiale! Ca va ca?
    D’ailleurs, je suis également content de cet article qui corrige l’une des erreurs de la malveiilance médiatique contre la Hongrie, ainsi que de l’article dans lequel hulala a évoqué l’un des scandales de la gauche!
    Bravo!

  9. Karcsi, il faut être d’une malhonnêteté intellectuelle sans fin pour ne pas reconnaître que, dans le contexte politique actuel de la Hongrie, dire « Je refuse de lécher les pieds des Juifs » revient à dire « Je suis antisémite mais je n’ai pas le droit de lire mais bon vous m’avez compris, hein ».

  10. Dans le contexte actuel de la Hongrie ? Vous voulez dire celui ou l’écrivain juif Akos Kertész déclarait il n’y a pas si longtemps que ça que les Hongrois sont un peuple génétiquement inférieur ?

    Vous avez raison, dans un tel contexte, le seul moyen de prouver que l’on est pas antisémite doit probablement être de clamer haut et fort : « Les pieds des Juifs ont meilleur goût que le plus raffiné des Tokáji. »

    Non mais franchement …

    En ce qui me concerne je préfère que personne ne lèche les pieds de personne, croyez-moi les relations entre groupes humains s’assainissent d’elles-même quand c’est le cas !

  11. Réduire un groupe de personnes à un seul de ses représentants, c’est déjà du racisme.

  12. Un écrivain juif tient des propos controversés et c’est tout son peuple qui est condamné.
    Des milliers de Jobard-magyars crient leur haine envers les minorités et puis trouvent injuste d’être condamnés.

    Non mais franchement …

    Je ne peux m’empêcher de demander à certains, quel est donc le goût des bottes (pieds) des asiatiques ?

    Bof, papy Zsáki.

  13. Tout à fait d’accord. Réduire le Jobbik à une infime minorité de clowns néo-nazis (d’ailleurs les vrais néo-nazis purs et durs en Hongrie ne votent généralement pas) relève donc du même raccourci facile et réducteur.

  14. « Leur haine envers les minorités » TOUTES les minorités bien entendu ? Vous n’avez pas assisté aux débordements de haine qui ont accompagné la tenue du Congrès Souabe Mondial hier ?

    Et j’ignorais que les Asiatiques (vaste concept qui plus est) étaient venus EXIGER des mesures FERMES contre certains sentiments négatifs à l’encontre de leur communauté en pleine capitale hongroise.

    Décidément quelle arrogance ces Asiatiques !

  15. Je voudrais savoir la raison qui interdit la diffusion du vidéo en France ? Une fois de plus nous sommes considérés comme peuple incapable de porter un jugement sur des textes ou reportages par nous même ?
    Existerait – il des  » êtres « supérieurs  » qui sachent ce qui est bien ou mal pour nos petites têtes ?

  16. @Tibalou : Je pense que ça n’a aucun rapport avec le contenu de la vidéo, mais juste avec le détenteur des droits.

  17. ah la la considérer qu’un peuple est génétiquement inférieur c’est du racisme mais c’est moins grave que de l’antisémitisme…honnêtement Akos Kertész ne vaut pas mieux que Jobbik

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 × 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>