BKV : à Pest, la chasse aux fraudeurs s’intensifie «en loosdé»

Depuis le 11 janvier et pendant une période d'essai d'encore deux mois, BKV nous propose un mélange des genres déconcertant dans ses nouvelles méthodes de contrôle et de verbalisation des passagers voyageant sans titre de transport. Dorénavant, on peut non seulement se faire contrôler par les agents en blousons "bombers" connus pour ne pas être très futés, mais aussi par des agents de surveillance hors des transports, dont la mission première est de faire décamper les clochards . . .