Week-end sportif : MKB craque face au Barça, Videoton et DVSC au coude à coude

Foot- Soproni Liga : Les prétendants au titre ne craquent pas

25ème journée de la Soproni Liga, ce week-end et les deux prétendants au titre, le FC Videoton et le Debreceni VCS continuent leur rude combat en tête du classement. Les pensionnaires du club de Székesféhervar sont allés l’emporter 3 buts à 1 sur le terrain de Kaposvár samedi, tandis que Debrecen a arraché une précieuse victoire à MTK (3-2). Durant cette rencontre, les champions en titre sont passés tout près de la correction étant menés de 2 buts à la mi-temps. Le FC Videoton est toujours en tête avec un petit point d’avance sur Debrecen à 5 journées de la fin du championnat.

Ce week-end footballistique a également été marqué par la rencontre entre Ferencváros et le FC Újpest, les deux clubs les plus populaires de Hongrie. Le derby budapestois était annoncé comme un match « à haut risque ». Pas forcément sur le terrain, mais dans les tribunes et aux abords du stade Albert Florian. Comme prévu, les plus virulents supporters des deux clubs de la capitale n’ont pas manqué l’occasion de se faire remarquer. Les fumigènes n’ont eu cesse de contrarier le bon déroulement du match et de nombreux affrontements ont eu lieu, aux abords de l’enceinte sportive, entre les forces de polices et les hooligans. D’une manière anecdotique, on retiendra tout de même que c’est le FC Újpest qui remporta cette rencontre de triste mémoire (1-0).

Handball : Veszprém et Montpellier « out »

Grosse surprise en ligue des champions de hand : le MKB Veszprém et le Montpellier HB se sont fait sortir, ce week-end, en quart de finale. Les Hongrois n’ont rien pu faire, pourtant chez eux, face à l’armada du FC Barcelone (défaite 34-33), tandis que les champions de France se sont inclinés aux tirs aux buts, à la surprise générale, face au petit poucet de l’épreuve, le club russe de Tchehkov(32-27, 5-6 aux TAB).

Nagy a soigné son retour

Défaits de 6 buts au match aller, les joueurs de Veszprém se sont rendus compte, hier, de ce qui les séparaient des grands d’Europe. Le FC Barcelone a beaucoup souffert dans une Veszprèm Arena bondée, où les joueurs hongrois n’avaient perdu qu’un seul match depuis sa rénovation en 2008. Mais l’équipe catalane a su gérer au mieux ses temps faibles et a profité de la largesse de son banc pour finir  le match en puissance, et finalement l’emporter (34-33). Les Hongrois n’ont pas à avoir de regrets. Ils ont montré de belles choses durant cette compétition et n’ont baissé pavillon que face à une merveilleuse équipe barcelonaise emmené par ses deux ailiers Juanin Garcia et Victor Tomas auteurs de 19 buts à eux deux. L’attaquant surdimensionné Laszlo Nagy, quant à lui, peut être satisfait de son retour en Hongrie.

Montpellier au tapis

Le Montpellier HB ne participera pas non plus aux play-offs du 29 et 30 Mai à Cologne. Les Héraultais, qui étaient totalement passés au travers en Russie en milieu de semaine (défaite 32-27) ont pourtant remis les pendules à l’heure, à la maison, malgré la belle résistance de Tchehkov (32-27). Mais les absences de Nikola Karabatic, blessé jusqu’à la fin de la saison, et celle de Vid Kavticnik, ont beaucoup trop pesé dans la balance, et les champions de France se sont inclinés durant la séance de tirs aux buts dans une compétition où ils faisaient figure d’épouvantails.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 × = 63

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>