Un roman Rom au Kosovo

La situation des Roms, cette fois-ci au Kosovo, est le thème central du remarquable dernier roman-documentaire de Gianni Pirozzi. Intitulé « Le quartier de la fabrique », nom donné au quartier Rom de la ville de Kosovska-Mitrovica, ce roman nous fait voyager au cœur des Balkans, avec en toile de fond le trafic d’armes, les conflits interethniques, l’idéalisme de quatre marginaux et surtout le déchirement de la communauté Rom.

L’auteur nous sensibilise au sort de cette minorité en danger : « Lors de la réhabilitation du quartier, les urbanistes de la MINUK chargés de la reconstruction du protectorat ont bouleversé les repères spatiaux habituels et fait disparaître toute trace de cinq siècles de présence rom à Kosovska Mitrovica. Et partout ailleurs. », écrit-il par exemple. Par son intrigue palpitante, la précision des événements et des lieux, ce « docu-roman » est un bonheur pour les amoureux des Balkans et du peuple Rom.

Le sujet de l’intégration des Roms ne quitte jamais vraiment l’actualité en Hongrie. Au mois de janvier dernier, la police française a placé en rétention des citoyens hongrois d’origine Rom et, plus récemment encore, le premier ministre hongrois lui-même a fait de l’intégration des Roms LA priorité nationale.

Articles liés :

La « question Rom » selon Bajnai

En France, tous les Hongrois ne sont pas les bienvenus

Pour vous procurer l’ouvrage :

« Le quartier de la fabrique », collections Rivages/noir, 346 pages, imprimé en Octobre 2009 prix public 9 euros.

Du même auteur :

« Romicide », Coop Breizh, 157 pages, février 2001.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 1 = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>