Tennis : le Grand Prix féminin de Budapest a débuté

Toute la semaine, des tenniswomen professionnelles s’affronteront sur la terre battue de la Római Teniszakadémia à l’occasion du 16è Grand Prix WTA de Budapest.

Les amateurs de tennis n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent en Hongrie. Ce sport n’est pas très populaire, pas de joueurs ou joueuses hongroises pour l’incarner au top-niveau, difficile de trouver des cours pour jouer soi-même, etc. Pas grand chose, sauf le tournoi WTA annuel qui rassemble chaque année des joueuses peu connues du grand public mais qui appartiennent tout de même au top 100 mondial.

En l’absence de la meilleure représentante du tennis hongrois Ágnes Szávay, vainqueur en 2009, mais blessée cette année, ce sont les modestes Réka-Luca Jani et Vanda Lukacs qui défendront les chances hongroises. Côté français, ce sera Mathilde C. Johansson (68è).

Pour une journée passée dans le cadre agréable de la Romai Teniszakadémia (prendre le Hév en direction de Szentendre, arrêt Romai Fürdö), le prix des billets est plus que raisonnable : 1300 HUF, puis 2000 HUF pour les demi-finales et 2500 HUF pour la finale. Le pass pour la semaine coûte 6000 HUF.

Le tournoi est doté de 220.000 $ de récompense et la gagnante empochera la somme de 37.000 $.

A noter aussi que GDF SUEZ n’est plus le sponsor du tournoi – remplacé par Sony Ericsson – et que la compétition s’appelle désormais le « Poli Farbe Budapest Grand Prix ».

Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site officiel du tournoi

Articles liés :

L’Open GDF-Suez cette semaine à Budapest

Szavay sur ses terres

Coups de raquette de minettes à Budapest

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 × 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>