Mots-clés associés : "services secrets"

Interview : quand Carlos était un roi en Hongrie

Interview : quand Carlos était un roi en Hongrie

17 novembre 2011 à 11 h 09 min 0 commentaire

Le second procès du révolutionnaire marxiste et terroriste Ilich Ramirez Sanchez, aka Carlos, s’est ouvert il y a quelques jours à Paris. Il est jugé pour quatre attentats commis en France en 1982 et 1983. Une bonne raison pour HU-lala d’interviewer le journaliste hongrois László Liszkai, auteur de « Carlos, à l’abri du rideau de fer », une enquête sur les années hongroises du « chacal ».

Le mystère des avions israéliens

Le mystère des avions israéliens

26 mars 2010 à 14 h 05 min 0 commentaire

Le mystère n’est toujours pas levé sur la présence de deux appareils de l’Air Force israélienne au-dessus de Budapest, le jour même où un Syrien était assassiné dans la capitale hongroise, le 19 mars. La polémique n’a cessé d’enfler au cours de la semaine et a conduit à la démission du chef du département du trafic aérien hongrois et des mesures disciplinaires ont été prises à l’encontre de quatre autres « officiels ». Depuis les révélations du Magyar Nemzet sur la présence des avions de reconnaissance israéliens, la presse hongroise ne s’est pas gênée pour faire le lien avec l’assassinat d’un homme d’origine syrienne vivant en Hongrie et possédant la nationalité hongroise. Jeudi, les autorités israéliennes ont déclaré que l’incident prenait une tournure « hors de proportion » et que l’armée de l’air israélienne avait la permission de survoler la Hongrie. « Nous avons des accords avec plusieurs pays européens qui nous permettent d’utiliser leur espace aérien », a rappelé un officiel israélien, cité par le Jerusalem Post. De son côté, la presse israélienne s’interroge sur un nouveau dérapage de ses services secrets, le Mossad, après celui de Dubaï, mais estime que cette possibilité est assez peu vraisemblable. Elle rappelle aussi que ce type d’exercices militaires est tout à fait courant depuis qu’Israël a négocié bilatéralement avec d’autres pays pour pouvoir utiliser leur espace aérien car l’espace aérien israélien est beaucoup trop restreint. Article lié : Meurtre d’un Syrien à Budapest : Israël dans le coup ?

La théorie du complot rejetée dans l’affaire des meurtres anti-Roms

7 août 2009 à 6 h 55 min 0 commentaire

C’est János Lazar, représentant des députés Fidesz au parlement qui a rapporté la nouvelle. La rumeur selon laquelle certains services secrets étrangers, notamment slovaques, auraient fomenté les récents attentats anti-Roms en Hongrie est aujourd’hui une thèse définitivement écartée par les autorités hongroises.