Mots-clés associés : "janos lazar"

Le bras droit de Viktor Orbán se dit en faveur de la peine de mort

Le bras droit de Viktor Orbán se dit en faveur de la peine de mort

4 avril 2014 à 8 h 44 min 0 commentaire

János Lázár, chef du groupe parlementaire Fidesz à l’Assemblée nationale, s’est prononcé jeudi en faveur de la peine de mort pour les meurtriers d’enfants et de personnes âgées, rapporte le site d’actualités Index.hu.

La lutte contre l’évasion fiscale, un règlement de comptes… politique ?

La lutte contre l’évasion fiscale, un règlement de comptes… politique ?

22 janvier 2013 à 14 h 31 min Comments are Disabled

Le projet d’impôt rétroactif sur les capitaux hongrois placés à l’étranger, annoncé par le Bureau du Premier ministre Viktor Orbán la semaine dernière, a été accueilli avec un certain enthousiasme dans la presse en Hongrie, surtout dans les journaux de droite. A gauche, les critiques jugent la proposition plus rhétorique et populiste qu’efficace en matière de lutte contre l’exil fiscal. D’un point de vue politicien, c’est en tout cas une façon symbolique pour la Fidesz de jeter le discrédit sur l’opposition.

István Csurka enterré en héros

István Csurka enterré en héros

20 février 2012 à 7 h 15 min 1 commentaire

Le dramaturge et politicien István Csurka a eu droit à un bel hommage samedi pour ses funérailles à Kerepesi, le cimetière « VIP » de Budapest. En présence de nombreuses personnalités politiques de la Fidesz et de l’extrême-droite hongroise, il a été enterré dans l’espace réservé aux héros de 1956. Les visiteurs du « Père Lachaise » local peuvent donc dorénavant compter Istvan Csurka parmi les figures emblématiques de la nation hongroise.

Szobor Park crédit Hulala (DR)

Un impôt pour les « cocos »

19 octobre 2011 à 17 h 16 min 6 commentaires

Mardi 14 octobre, la député Fidesz Maria Wittner a proposé un projet de loi au Parlement, instaurant un impôt “historique” sur les retraites versées aux anciens responsables communistes et aux fonctionnaires qui se sont rendus coupables d’exactions et de représailles envers les insurgés de 1956 en Hongrie.

Le président du groupe parlementaire Fidesz, János Lázár en compagnie de Viktor Orbán

Vers une dépénalisation du port d’armes en Hongrie ?

5 avril 2011 à 15 h 09 min 4 commentaires

Par Antoine Bouffard Vendredi dernier, le président du groupe parlementaire de la Fidesz, János Lázár, s’est prononcé en faveur de la dépénalisation du port d’armes en Hongrie lors d’une réunion du groupe parlementaire. Selon lui, la loi sur la possession et le port d’arme, reconnue pour sa complexité, protège actuellement mieux les agresseurs que les victimes d’agression. La modification de cette loi serait donc un moyen de protéger le citoyen. Tout citoyen disposant d’une autorisation peut aujourd’hui posséder un pistolet à air comprimé en Hongrie. Le débat lancé par le gouvernement porte sur la possibilité ou non d’étendre ce droit aux armes de catégorie supérieure. Dans l’Union européenne, c’est aujourd’hui en République tchèque que la loi sur le port d’arme est la plus libérale : toute personne majeure n’ayant pas de casier judiciaire peut en porter une. C’est d’ailleurs le modèle que recommande le rédacteur en chef du magazine Kaliber, Gábor Vass : « si un individu est honnête, je peux tout à fait imaginer qu’il puisse obtenir un permis de port d’arme, comme en République tchèque. ». L’institut national de criminologie semble sceptique concernant cette proposition, rappelant que les armes à feu ne protègent pas en général d’attaques soudaines, commises de plus par des individus familiarisés avec les armes à feu. Il n’est toutefois pas question de légaliser le port d’armes, que M. Lázár considère en effet comme dangereux, mais d’aboutir à une loi plus équilibrée. C’est également l’avis de Péter Szijártó, le porte-parole de Viktor Orbán et du premier ministre lui-même, qui précise que le gouvernement souhaite parvenir à un modèle moins radical que la législation américaine. Articles liés : Aux armes et caetera… Prévenir les futurs « tueurs nés » hongrois « Bowling for Budapest »? Tensions communautaires en vue Fusillade à l’université de Pécs Premières arrestations dans l’affaire des meutres anti-Roms Munitions de Kalashnikov dérobées à Ferencvaros

Proposition d’une période de non-paiement de la taxe sur la retraite

8 décembre 2010 à 13 h 47 min 0 commentaire

Tout ne serait pas complètement perdu pour les personnes ayant souscrit à des fonds de pension. Aujourd’hui, les médias hongrois rapportent que les souscripteurs des caisses de retraites privées auront le droit de toucher le rendement réel de leur investissement sans être taxés, à condition qu’ils rejoignent le système public d’ici au 31 janvier.

Education : c’est reparti comme en 40?

Education : c’est reparti comme en 40?

28 juin 2010 à 15 h 28 min 3 commentaires

Au moment du retour en arrière amorcé dans les médias, le nouveau gouvernement conservateur hongrois a également donné, ce mois-ci, des indices quant à sa vision de l’Education à la rentrée… Et le style ne change pas.