Mots-clés associés : "Aéroport de Budapest"

L’aéroport de Budapest casse les prix

L’aéroport de Budapest casse les prix

21 mai 2013 à 6 h 38 min 1 commentaire

L’aéroport Liszt Ferenc propose des rabais de 50% aux compagnies aériennes pour qu’elles assurent de nouvelles destinations. Le but annoncé est de rallier des destinations pas encore couvertes par le réseau de l’aéroport, et pour lesquelles deux, trois ou quatre vols par semaine suffiraient. « Il s’agirait d’une innovation au niveau européen, a déclaré Kam Jandu, Directeur exécutif de l’aviation à l’aéroport de Budapest. Nous offririons aux compagnies de partager les risques que représentent de nouvelles routes aériennes. » En attendant l’approbation de l’aviation civile hongroise, la direction de l’aéroport prévoit de faire ses offres à partir du 1er juin prochain. L’aéroport de Budapest a enregistré plus de 8,5 millions de passagers en 2012, une baisse de 4,7% par rapport 2011. Un mauvais résultat qui s’explique toutefois par la faillite du transporteur aérien national hongrois Malév la même année.

L’horizon s’assombrit à l’aéroport de Budapest

L’horizon s’assombrit à l’aéroport de Budapest

26 mars 2012 à 11 h 50 min 4 commentaires

Malgré l’ouverture de nouvelles lignes par Wizzair et certaines compagnies étrangères, la faillite de Malév pourrait entraîner la fermeture prochaine du Terminal 1 de l’aéroport Liszt Ferenc de Budapest (anciennement « Ferihegy »).

Aéroport de Budapest : « Il y a une vie après Malév »

Aéroport de Budapest : « Il y a une vie après Malév »

7 février 2012 à 14 h 14 min 3 commentaires

Après la faillite de Malév la semaine dernière, la société Budapest Airport Zrt. qui gère l’activité de l’aéroport Liszt Ferenc de Budapest reconsidère son avenir avec un « optimisme prudent », à commencer par ses plans pour l’année 2012. Quant aux anciens salariés de la feu compagnie aérienne hongroise, une partie d’entre eux passe déjà des entretiens d’embauche avec des compagnies low-cost.

Malév clouée au sol !

Malév clouée au sol !

3 février 2012 à 13 h 24 min 38 commentaires

Depuis ce matin à 6h, les avions de la compagnie aérienne hongroise n’ont pas quitté leur aéroport. Malgré les mesures prises par le gouvernement, la compagnie n’a pas pu sortir de la crise. La direction de Malév a pris cette décision pour minimiser les dégâts et parce que leurs partenaires ont „perdu leur confiance et exigent d’un jour à l’autre le remboursement de l’argent prêté”. D’après des informations divulgué ce matin par Index.hu, la compagnie aurait dû rembourser 30 millions d’euros aujourd’hui même, ce qu’elle n’a pas pu faire. Le chaos est total ce matin à l’aéroport Ferenc Liszt (anciennement Ferihegy), 7200 passagers y sont actuellement bloqués.  D’après des sources de Budapest Airport, le mécontentement des passagers n’a fait que grandir, le site internet a fermé ce matin, et la hot-line de Malév ne répondait pas. Il y avait bien quelques informations à la place du site internet, mais celles-ci étaient exclusivement en langue hongroise et il a fallu plusieurs heures pour qu’elles soient traduites en anglais. Trois appareils de la compagnie sont restés à l’étranger : à Prague, Tel-Aviv et Dublin. Par ailleurs, les compagnies low-cost ont sauté sur l’occasion : Ryanair s’apprête à revenir en Hongrie, et Wizzair a mis en place un service d’urgence. La compagnie emploie actuellement 2600 personnes. La plupart des employés risquent de perdre leur place dans les jours qui viennent. Toujours d’après les informations d’Index, Malév devait rendre à la mi-journée 9 appareils obtenus « en leasing » auprès d’une compagnie irlandaise. Cela était d’ailleurs prévu et voudrait donc dire que la fin de la compagnie n’était pas une surprise. Anecdote presque cocasse si la situation n’était pas si grave : ce matin, le ministre des Affaires Étrangeres János Martonyi, en personne, a pu rentrer in-extremis d’un voyage à Chisinau avec un des derniers vols ! Enfin, la faillite de la compagnie risque d’avoir des effets désastreux sur l’économie hongroise : 40% des vols en partance de l’aéroport de Budapest était effectués par la compagnie. D’après Ákos Niklai, le vice président de l’association des hôtels et des restaurants hongrois (MSZÉSZ) a déclaré à MTI que si les vols de Malév ne reprennaient pas rapidement, le nombre de touristes pourraient baisser de 50% dans les semaines qui viennent. Sources : MTI, MNO, Index Article lié : Malév en plein crash

Dans quelles mains l’aéroport de Budapest va-t-il atterrir ?

Dans quelles mains l’aéroport de Budapest va-t-il atterrir ?

12 juin 2011 à 17 h 06 min 1 commentaire

L’Etat hongrois va vendre ses parts (25% de l’actionnariat) de la société Budapest Airport Zrt estimées a 36,6 milliards de forint (autour de 130 millions d’euros). L’acheteur est la société Hochtief, actionnaire majoritaire, mais ils souhaitent se séparer de leur part. Quelle société serait à même de racheter les parts de Hochtief ?

Terminal 2 de l'aéroport Ferihegy

Aéroport « Liszt Ferenc » : le nom qui valait un milliard

25 avril 2011 à 18 h 32 min 7 commentaires

Un milliard de forints serait le prix du changement de nom de l’aéroport de Budapest. C’est ce qu’affirmait le journal économique Napi Gazdaság début avril, sans faire de poisson d’avril.

Ryanair s’envole de Budapest pour de bon ?

2 mai 2010 à 19 h 29 min 1 commentaire

La compagnie aérienne low-cost Ryanair ne desservira plus Budapest à partir d’octobre prochain, suite à un désaccord avec l’aéroport de Ferihegy. Après la liquidation de Skyeurope en 2009 et l’abandon par Wizzair de sa ligne Paris – Budapest, c’est un nouveau coup dur pour l’aéroport de Budapest.

Ferihegy est encore dans le flou

Ferihegy est encore dans le flou

21 avril 2010 à 15 h 54 min 1 commentaire

Budapest, mercredi 21 avril (MTI) – Selon le porte-parole des opérateurs de Ferihegy, l’aéroport de Budapest, l’espace aérien hongrois est sans danger et reste ouvert au trafic aérien. Un certain décalage entre les mots et les choses Karoly Szilagyi a annoncé que « la plupart » des vols à Ferihegy étaient en service, alors que toute la desserte entre la Hongrie et l’Allemagne a été annulée. Szilagyi a aussi noté que l’aéroport « n’était pas bondé ». La compagnie hongroise Malev, elle, est censée assurer ses vols vers et en provenance de Londres, mais cinq vols ont été annulés dans la matinée.  Ses vols Budapest – Bruxelles ont également été annulés. Articles liés : La Hongrie réouvre son espace aérien La Hongrie a fermé son espace aérien pour 24h