Sándor Képiró, l’ancien Nazi de nouveau devant la justice

Par Swan Min-Tung

Ce criminel de guerre nazi de 97 ans, l’un des derniers, se présente aujourd’hui jeudi devant le tribunal de Budapest.

Il arrive d’être rattrapé par son passé. Selon RTBF, le tribunal hongrois jugera Sándor Képíró pour complicité d’actes de crimes de guerre et de l’exécution sommaire de civils en tant que commandant d’une patrouille, dans le Nord de la Serbie en 1942. Il ne sera donc pas jugé pour les 1200 personnes qui sont mortes lors de cette terrible nuit, mais pour 36 d’entre elles… 200 patrouilles faisaient parties des assassins, Képíró était à la tête d’une seule d’entre elles.

Néanmoins, il continu de clamer son innocence. Hu-lala se souvient que lors de son premier jugement Képiro affirme avoir demandé une preuve écrite de l’ordre donné par son commandant. Aujourd’hui encore, c’est sa seule ligne de défense face à l’accusation d’avoir pris l’initiative isolée d’organiser des rafles meurtrières massives. Une défense assurée par la Fondation nationale légale dont le directeur est aussi député de Jobbik.

Alors qu’il vivait tranquillement dans le 2ème arrondissement de Budapest, Sándor Képíró s’est vu déranger en 2008 par la justice hongroise, plus particulièrement par le procureur serbe Vladimir Vukcevic a précisé dernièrement MTI. Le « chasseur de nazi » Efraïm Zuroff, directeur du centre Simon Wiesenthal à Jérusalem, rêvait de l’amener devant la justice pour le massacre de Novi Sad, au Nord de la Serbie, en 1942. Déjà jugé et condamné par deux fois  en 1944 et 1946, cet ancien capitaine de police meurtrier n’a jamais purgé ses peines.

9 Commentaire

  1. Pourquoi titrez-vous « l’ancien Nazi »?

    Ce monsieur a été un soldat d’une armée régulière, et non pas un « nazi ». Ce qui ne change évidemment rien au fait que s’il a commis des crimes de guerre, il doit être puni. Tout comme les anciens communistes devraient l’être avec la même vigueur.

  2. Eisbrecher a dit :

    +1

  3. IrgumBurgum a dit :

    De semaine en semaine, on nous remet une couche.
    Voici donc une nouvelle, sensationnelle, qui mérite d’être publiée dans Le Monde, Le point, Le Parisien, Les Echo, La Croix, sur France24, TF1, LCI et bien d’autres, y compris Hu-lala.
    Certes, ce criminel de guerre doit répondre et il doit être jugé. La Hongrie a des heures sombres dans son histoire les hongrois le savent et le reconnaissent.
    Le terme « crime contre l’humanité » a été défini au procès de Nuremberg en 1946
    Mais alors comment expliquer, que des évènements très semblables soient passés sous silence quand il s’agit d’autres pays? .
    Juste un exemple: au cours de l’insurrection Malgache de 1947 l’armée française commet des massacres touchant largement la population civile dont les femmes et les enfants. Certains parlent de « massacre coloniale » ou « d’Oradour malgache. » Ces évènements se sont déroulés après la deuxième guerre mondiale et le procès de Nuremberg. Sauf erreur de ma part, je ne suis pas au courant de procès…
    Aujourd’hui, un homme de 97 ans n’échappera pas à la justice.
    Vu sous cet angle, serait-ce de l’information, ou de la propagande?

  4. Dès qu’on parle d’histoire en Hongrie cela tourne immédiatement au révisionnisme avec certains. Une preuve de plus avec les commentaires précédents.

  5. Aham,

    Scandale, Kepito un nazi ?? mais nan ! c’était seulement un petit lutin tout vert qui donnait des ordres un autres régiments de petits lutins et qui, lui, recevait des ordres du Père Noël, voyons…

  6. Eisbrecher a dit :

    @ Aham
    Si on continue comme ça on peut aussi polémiquer sur le « N » majuscule du mot nazi dans le titre. Après tout ce n’est sans aucun doute possible un message subliminale nazifiant causé par le fait que des méchant réseau fascistes financé par le Jobbik et tout ces enragés mangeant des enfants sont partout infiltrés, jusque dans la rédaction de Hu-lala…

  7. Ah oui évidemment, je comprend maintenant pourquoi le terme « nazi » est dénoncé par Caton, merci de me protéger de ce message subliminal, il l’était tellement que je me sentais pro-nazi ces derniers temps sans réellement savoir pourquoi…

  8. IrgumBurgum a dit :

    @Aham
    Un partie de vos petits lutins commandés par le père Noël en personne a été accueillis les bras ouvert dans la légion étrangère où ils ont appris la « Panzerlied » aux français. Leur expertise a été très apprécié dans entre autres dans la « pacification » de l’Algérie.
    http://2rep.free.fr/legion-etrangere/hymne_2REP_la_legion_marche.php

  9. Il n’y pas de quoi s’en féliciter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 + = 10

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>