Quelques trous de plus dans la ceinture hongroise…

Par Swan Min-Tung

Mercredi, la Banque Centrale Hongroise (MNB) a largement modéré les effets positifs du plan de rigueur économique dévoilé au début du mois de mars par le gouvernement Orbán, et a dressé un tableau économique hongrois bien sombre…

Source : Népszava.hu

Le salvateur plan d’action dit « Széll Kálmán » se voulait apparaitre comme l’outil permettant de remonter la pente économique. Or, l’équipe d’analyse financière de la Magyar Nemzeti Bank estime que sa mise en œuvre aboutira à un taux de croissance de seulement 3% en 2012, inférieur aux prévisions plus optimistes du gouvernement, de 4%. Elle prévient aussi que la réduction drastique des prestations de l’Etat prévue par ce plan d’action gouvernemental risque d’avoir des effets néfastes sur le pouvoir d’achat des ménages.

Toujours selon la MNB, la Hongrie n’arriverait pas à rester sous le seuil des 3% du déficit budgétaire – 3.6% aux mieux – malgré les réformes douloureuses et la volonté affichée par le gouvernement de rester « dans les clous » imposés par Bruxelles.

A l’instar des analystes financiers internationaux, la banque centrale dénonce une série de réformes trop peu détaillées, réduisant ainsi leur efficience et leur efficacité, sur la réaction des marchés notamment. La compagnie financière Standar & Poor’s a estimé, par exemple, que 60% des réformes ne pourront être accomplies.

La seule prévision gouvernementale qui est (tristement) confirmée par la MNB est l’augmentation de l’inflation : de 4 % en 2011 et de 3.4% en 2012.

Articles liés :

Le programme complet des réformes économiques diffusé en anglais

Qui a dit « austérité » ?

Orbán présentera ses réformes le 15 mars

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 + = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>