Puskás, Bajnai et Orban saluent Ronaldo

Cristiano_RonaldoLundi soir à Zurich, lors du gala annuel de la FIFA, le premier Prix Ferenc Puskás de l’histoire a été décerné à Cristiano Ronaldo. Cette distinction a été créée pour récompenser le plus beau but de l’année.


Le but en question est d’autant plus beau qu’il a été marqué lors d’un quart de finale de Ligue des Champions, compétition majeure qui a vu les plus belles heures de gloire du grand Puskas avec le Real Madrid. La star portugaise, également au service du Real depuis le début de saison, jouait pour Manchester United contre ses compatriotes du FC Porto le 15 avril dernier. Spontanément, Ronaldo a déclenché une frappe venue d’ailleurs, qui a parcouru plus de 30 mètres pour se loger dans la lucarne du gardien portugais.

Pour rendre hommage à la légende hongroise du football, la veuve de Puskás remettait le prix en compagnie du libérien George Weah. Le Premier ministre hongrois Gordon Bajnai était aussi de la partie, et en a profité pour rencontrer le puissant Sepp Blatter, président de la FIFA. Le caractère magyar de cette remise de prix a enfin donné une occasion d’ajouter un peu de piquant à la cérémonie. Tout cela aurait peut-être été plus fade si Viktor Orban, en bon défenseur central viril, n’avait pas été présent! Le leader de l’opposition Fidesz est venu à Zurich en tant que fondateur de l’académie de football Ferenc Puskas, et président de l’Association hongroise de football István Kisteleki.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 × 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>