Pal Schmitt, nouveau Président « sur-mesure »

L’ancien double champion olympique d’escrime et directeur du Comité national olympique, Pal Schmitt, a officiellement pris ses fonctions de Président de la République de Hongrie, vendredi 6 août.

Pal Schmitt (à droite), au meeting de la FIDESZ le 15 mars

« En tant que président, je travaillerai pour que le pays adopte des lois qui servent la population« , a déclaré le double champion olympique par équipe à l’épée en 1968 et 1972, au cours d’une cérémonie retransmise en direct par la télévision depuis le palais présidentiel à Budapest.

Si cette nouvelle n’a pas fait grand bruit, c’est qu’elle n’est pas de nature à bouleverser un paysage politique hongrois verrouillé par la super-majorité parlementaire de la Fidesz ni un système politique qui réserve au président un rôle proche de celui d’une potiche. Bien que ce ne soit pas l’avis du principal intéressé, M. Schmitt, qui a déclaré vouloir élargir le spectre des fonctions présidentielles, comme l’avaient fait ses prédécesseurs Goncz, Madl et Solyom.

Le préambule de la Constitution devrait, selon lui, inclure une référence à la chrétienté du pays et à la Sainte-couronne et il entend faire une proposition en ce sens. Son brillant passé de sportif l’incite aussi à vouloir enrichir la nouvelle Constitution en préparation de références au sport. « En tant que Président de la République, je devrais remplir le rôle de balance entre les partis parlementaires, la société hongroise et des groupes variés de la nation, en accord avec la  Constitution en vigueur et celle à venir. » C’est mal parti car les socialistes MSZP et les Verts-libéraux LMP n’ont pas assisté à son investiture, officiellement car l’invitation leur a été envoyée trop tardivement.

Le nouveau Président a été élu par le parlement hongrois le 29 juin dernier grâce aux votes des députés de son parti, la Fidesz, qu’il a quitté sitôt le vote achevé. Il ne faut donc pas espérer de lui qu’il constitue un contre-pouvoir à l’omnipotence du premier ministre actuel, Viktor Orban, leader de ce même parti. Ce n’est de toute façon pas dans ses intentions : « Je souhaite remplir le rôle de balance plutôt que celui de contrepoids. », a-t-il déclaré lors de lé cérémonie. Cette nouvelle « autorité morale » est le quatrième président de la Hongrie post-communiste et succède à Laszlo Solyom.

Articles liés :

Pal Schmitt élu Président de la République

Le Fidesz désigne le prochain Président de la République

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 × = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>