On a tiré sur le maire Jobbik de Gyöngyöspata !

Oszkár Juhász a été pris pour cible par des tireurs lundi soir dans la cour de la mairie de Gyöngyöspata alors qu’il sortait d’un conseil municipal.

On sait pour le moment très peu de choses de cette affaire. Oszkár Juhász a indiqué à une source d’ATV que deux coups de feu avaient été tirés dans sa direction par des personnes non-identifiées au moment où il quittait la mairie, aux environs de 23 heures. Selon la police, les balles retrouvées proviendraient d’un fusil de chasse.

Juhász a aussi déclaré n’avoir aucune idée de qui aurait pu l’attaquer et affirmé ne pas avoir d’ennemis, ni de conflits sérieux qui puisse expliquer ce geste.

Le député de la Fidesz László Horváth a demandé à ce que cette affaire ne serve pas de prétexte à une intervention de la Új Magyar Gárda (la Nouvelle Garde Hongroise). Oszkár Juhász a remporté les élections municipales organisées après la démission du maire Fidesz, déstabilisé par les manœuvres des milices d’extrême-droite contre la population tsigane.

Dans cette commune laboratoire de l’extrême-droite hongroise, on avait retrouvé au début du mois, le corps sans vie de Tamás Eszes – chef du groupe paramilitaire d’extrême-droite Véderõ et concurrent défait à l’élection municipale -, un suicide selon la police. Affaires à suivre…

Sources : NOL.hu, ATV

Articles liés :

Les nouveaux kapos en croisade contre les assistés

Les milices n’ont qu’à bien se tenir

Premier accrochage majeur entre Roms et miliciens d’extrême-droite

La fin des milices ? Pas si sûr…

Le spectre de heurts interethniques en Hongrie

Jobbik et ses milices jouent avec le feu à Hejöszalonta

Vers une dépénalisation du port d’armes en Hongrie ?

15 Commentaire

  1. ca devient penible…que`est-ce qu` il attend le parlement hongrois pour mettre cette commune sous controle d`un commissaire gouvernemental….

  2. ca sent quand même bien le coup monté pour accuser les Roms et relancer la Garda tout ca. comme par hasard ils l’ont raté… et dire que ce brave Juhasz montrait l’exemple à son pays et à l’Europe des chômeurs en faisant même le malin devant france 2 et canal+ il y a quelques semaines :
    http://www.hu-lala.org/2011/09/27/les-nouveaux-kapos-en-croisade-contre-les-assistes/

  3. Oui ca devient pénible, si maintenant il faut respecter le résultat d’élections démocratiques, ou va-t’on?

    Et puis c’est marrant de voir les gens qui se moquent des théories du complot être les premiers à l’évoquer des qu’on parle de la droite nationale.

  4. Qui seme la haine, recolte ce qu’il a seme…

  5. Allez donc vivre à côté des tsiganes, qu’attendez-vous? Vous verrez qui sont les racistes… Vous serez bien moins tolérents que les hongrois qui le sont déjà trop…
    Le maire de Gyöngyöspata, qui malgré les attaques internationales voulant diaboliser son parti et victimisé les tsiganes semant la terreur chez les habitants hongrois, a remporter les élections avec 33,8% des voix à coté de Eszes 10,5%, d’après vous pourquoi? Allez vivre à coté des tsiganes et vous aurez la réponse.
    Saviez-vous que ce sont les habitants qui ont fait appel à la milice, car le suicide d’un hongrois qui appris que ses nouveaux voisins seront des tsiganes fut la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Dès l’arrivée de la milice le taux d’insécurité a fortement baissé et la population remercière le Jobbik et la milice jusqu’à leur assurrer des logements, les suppliants de rester. La milice protégeait la population en patrouillant et signalant tout délit à la police, ils ont ainsi, avec la police, empéché plusieurs cambriolages.
    Depuis que Juhász est le maire, la situation s’est fortement amélioré à Gyöngyöspata, la population ne vit plus dans la terreur des tsiganes.
    C’est justement ça qui ne doit pas plaire à certains…
    Si les gens comprennent que le programme du Jobbik est efficace et n’a rien d' »extrémiste » alors la criminalité tsigane ne pourra plus être balayée sous le tapis.

  6. « Si les gens comprennent que le programme du Jobbik est efficace et n’a rien d' »extrémiste » alors la criminalité tsigane ne pourra plus être balayée sous le tapis. »

    Tout ce long vomissement pour terminer sur cette si fameuse expression !

    Style, fautes d’orthographe et poussière sous le tapis, on dirait Sarkozy en personne…

  7. @Julius..si c`est au Garda de remplacer la police pour assurer l`ordre voila’ que le labo politique de Gyöngyöspata ressemble bel et bien a’ celui de M.Frankenstein….

    @Francois…Groucho Marx dirait.. » bien evidemment il faut respecter la democratie..mais faut-il aussi respecter les electeurs cretins qui elisent democratiquement des politiciens qui detestent la democratie ? « 

  8. @Chaource
    C’est marrant cette propension de bonnes âmes a toujours dénigrer les idées qui ne leur plaisent pas en leur affublant de qualificatifs dégoutant : « Vomissement », « idées nauséabondes », « idées qui puent » (dernière campagne de SOS racisme si je ne m’abuse)

    Les nazis procédaient exactement de la même manière pour dénigrer leurs ennemis. Jonathan Littel a d’ailleurs écrit un très bon livre à ce sujet.

    @ Antonio :
    Nous n’avons aucune leçon de démocratie à recevoir de « partis de gouvernement » qui de traités européens en dérégulation financière on retiré toute souveraineté aux peuples pour la donner a la mafia bancaire qui dirige l’Europe aujourd’hui.

  9. onT retiré

  10. « Chaource » ma proposition tient toujours, allez sur le terrain au lieu de provoquer derrière votre écran.
    Si j’ai envie de vomir c’est bien à cause de vous et de votre hypocrisie…

    « antonio » Quand la police ne fait pas son travail, il faut bien que quelqu’un défende la population, rien que par sa présence la milice a fait venir une armée de policier(jusqu’alors absente), qu’elle a ensuite aider, il n’était pas question de remplacer la police mais plutot de la poussé à agir.
    Grâce au Jobbik, Gyöngyöspata est justement sorti du laboratoire de Frankenstein où les hypocrites de votre espèce tentaient de mettre le feu aux poudre.
    Et vos insultes, vous pouvez vous les garder tout comme votre dite « démocratie ».

  11. Rien d’étonnant dans ce Far ‘W’est !
    Il y a des cowboys et des indiens.
    Il y a des shérifs et des  » justiciers ».
    Il y a aussi des pendaisons et des balles perdues.
    Zs .

  12. De toute façon, en France aussi, tout le monde se sauve dès que les gitans approchent.

    Mais, il va tout de même bien falloir trouver des solutions pour une coéxistence harmonieuse. Peut être plutôt au niveau européen.

  13. tout a’ fait nudiworld….car revenir 70 ans en arriere ne serait guere interessant…..

  14. @Francois…Je dirais que, hellas, c`est le manque d`esprit citoyen da part des gouvernements elus qui a genere’ « la dérégulation financière qui a retiré toute souveraineté aux peuples pour la donner a la mafia bancaire »

    @Julius…comme tu veux.. mais ce ne sont pas « les hypocrites de mon espèce  » qui risquent d`etre humilies une fois que le jeu au massacre se termine…. souviens-toi que les exaltes de l`ordre, de la gloire e de la purification sont toujours des marionettes qu`on jette a’ la poubelle quand ils ne servent plus a’ grand chose…

  15. Ca rappelle un peu l’incendie du reichstag cette affaire…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 × = 42

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>