Médias : merci MTI !

Depuis deux jours, sans prévenir personne, si ce n’est aujourd’hui-même dans une de ses dépêches, l’agence de presse hongroise MTI présente un tout nouveau visage sur Internet. Elle a considérablement amélioré, pour le plus grand bonheur des observateurs étrangers, son service gratuit dans son contenu éditorial et son réseau de sites Web en hongrois et en anglais. L’interface a elle aussi pris un sacré coup de jeune, des catégories à la météo, en passant bien sûr par la quantité de dépêches postées.

Dorénavant, MTI rapporte entre 500 et 600 nouvelles par jour en langue hongroise. Quant à ses sites web gratuits, ils contiennent une cinquantaine de papiers par jour, couvrant l’essentiel des nouvelles, des photos et des vidéos de l’agence.

Appriécier le nouveau site MTI… en anglais

Pour sa version anglophone, MTI a maintenant un tout nouveau site entièrement gratuit rapportant une dizaine de news, chaque jour en temps réel. Les expatriés de Hongrie ont alors de moins en moins d’excuses de ne pas se tenir informés sur leur pays d’accueil, la langue anglaise étant considéré comme un passe-partout en Europe. Contre 3 ou 4 brèves toutes les 24 heures il y a encore une semaine, ils ont aujourd’hui accès à 5 à 8 nouvelles politiques et générales du total du Bulletin quotidien, et à trois actualités économique et financières apportées par MTI-ECONEWS.

A quelques mois de la présidence hongroise de l’Union Européenne (premier semestre 2011), MTI a donc voulu se mettre à la pointe de l’info partagée et de l’ouverture vers l’Europe, via l’anglais, qui est devenue la langue « officielle » dans le quartier institutionnel à Bruxelles depuis de nombreuses années. Dans sa dépêche « auto-promotionnelle », MTI promet aussi d’offrir plus de nouvelles liées à l’évolution de l’Union européenne. Bravo MTI !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>