L’exploit de Győr à Montpellier

Le Győri ETO a crée la sensation jeudi soir en se qualifiant pour les barrages de l’Europa League sur le terrain du Montpellier Hérault Sport Club (0-1, 3-4 aux tirs au but). Les 3èmes de la dernière Soproni Liga représenteront la Hongrie au prochain tour, en compagnie du VCS Debreceni, dont l’aventure en Ligue des Champions a brutalement et logiquement pris fin en Suisse sur le terrain du FC Bâle. Les champions de Hongrie sont renversés en Europa League.

C’est seulement la troisième fois de l’histoire du foot européen qu’un club hongrois défait un club français en coupe d’Europe en 13 occasions. Au stade de la Mosson, l’atypique président de Montpellier, Louis Nicollin, pouvait avoir sa tête des mauvais des jours à l’issu de la rencontre opposant ses hommes à l’équipe coriace de Győr. Devant son public, Montpellier est passé à côté d’une qualification qui lui tendait les bras à l’issu du match aller (victoire des français 1 à 0). Le club magyar n’a toutefois pas volé sa victoire. Les hommes d’Attila Pintér ont dominé le début de la rencontre et ont logiquement comblé leur retard grâce à une tête de Babic à la 40ème minute. Réduits en infériorité numérique suite à l’exclusion de Stanisic juste avant la mi-temps, ils ont ensuite fait preuve d’une belle résistance en seconde période et en prolongations. Leur immense gardien Stephanovic (photo) a ensuite terminé le travail durant la séance des tirs au but.

Debrecen n’a, quant à lui, pas fait un pli face aux champions suisses du FC Bâle. Battus 2 à 0 la semaine dernière au Puskas Stadium, les champions de Hongrie ont encore une fois pris l’eau de toute part, mardi soir, en Suisse. Menés 3 à 0 à la 64ème minute, ils ont sauvé l’honneur en fin de match grâce à leur attaquant français Adamo Coulibaly. Debrecen, qui n’avait certainement pas, cette année, les épaules taillées pour la Ligue des Champions pourra peut-être se rattraper en Europa League.

Lors de ces barrages d’Europa League, le VCS Debreceni rencontrera les champions de Bulgarie du Litex Lovech tandis que le Győri ETO aura une tâche certainement plus compliquée : affronter les champions de Croatie du Dynamo de Zagreb. Les matchs se dérouleront le 19 et le 26 aout prochains.

Articles liés :

Ca sent le roussi pour Debrecen et Györ

Debrecen et Győr rêvent encore d’Europe

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 8 = 10

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>