Les spots de Jobbik refoulés par MTV et Magyar Radio

Les spots de campagne pour les élections locales du 3 octobre du parti d’extrême-droite Jobbik ne sont pas les bienvenus sur les médias publics en raison de leur caractère offensant à l’encontre de la minorité rom de Hongrie. C’est en tout cas comme cela que la radio publique hongroise, Magyar Rádió, a justifié sa décision de les bannir de ses ondes.

Jobbik compte bien faire appel auprès de la Commission nationale électorale. « MTV n’a même pas daigné avertir Jobbik que les spots ne seraient pas diffusés », a déploré la porte-parole du parti, Dóra Dúró à MTI. Elle a estimé, de façon fort peu convaincante, que les spots de campagne n’enfreignent pas la loi, comme l’a affirmé MTV, car « Jobbik emploie l’expression de « crime tsigane » au sens criminologique et non au sens ethnique.« 

Un commentaire

  1. Au sens criminologique ???

    C’est un programme politique, ça ???

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>