Les Magyars de Roumanie à l’assaut des passeports hongrois !

L’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la citoyenneté hongroise, votée en mai dernier à Budapest, n’est pas passée inaperçue en ce début de semaine dans les consulats hongrois de Roumanie.

Lundi, plusieurs milliers de citoyens roumains d’origine hongroise s’y sont rendus pour déposer une demande de citoyenneté hongroise. Parmi eux, le Pasteur László Tőkés, grande figure du mouvement autonomiste hongrois, député européen et président du Conseil national des Hongrois de Transylvanie. On estime que plus d’un million et demi de Hongrois, jusqu’alors citoyens roumains uniquement, résident en Transylvanie. Plusieurs centaines de milliers de personnes pourraient donc potentiellement déposer une demande de passeport hongrois.

Selon cette nouvelle loi, il n’est plus nécessaire de résider sur le territoire hongrois pour obtenir un passeport. Parler la langue et prouver son origine hongroise sont des critères suffisants.

Alors que l’entrée de la Roumanie dans l’espace Schengen fait l’objet de réticences de la part de la France et de l’Allemagne en particulier, les Hongrois ethniques de Roumanie pourraient bien en faire partie avant leurs concitoyens.

La minorité hongroise de Voïvodine pourrait aussi profiter de cette opportunité et entrer ainsi dans l’UE au même titre que les autres citoyens de Hongrie. L’ambassadeur de Hongrie à Belgrade, Oszkar Nikowitz, estime que 80 000 passeports pourraient être délivrés cette année. Selon lui, l’acquisition de la double nationalité par ces citoyens serbes ne devrait pas poser de  problèmes dans les relations bilatérales.

En Slovaquie, les choses ne se passent pas aussi bien. Les Hongrois de Slovaquie, qui représentent 10% de la population du pays, soit 500 000 personnes environ, se sont montrés moins enthousiastes. La loi hongroise avait en effet provoqué la riposte du gouvernement slovaque qui avait alors voté une loi (non-rétroactive) interdisant la double nationalité à ces citoyens. Cela n’a pas empêché le dépôt de la candidature à la citoyenneté hongroise du leader du parti historique et radical de la coalition hongroise (SMK) József Berényi.

Articles liés :

Gros succès en perspective pour la double-citoyenneté

Un site web pour « décrocher » la citoyenneté hongroise

Le droit de vote aux Hongrois des pays voisins ?

Double citoyenneté : une loi plébiscitée dans le flou

Double citoyenneté : le projet avance

2 Commentaire

  1. Merci au gouvernement! :)

  2. Ami jár az jár!

    Trianonban aljas módon megfosztottak több millió magyart a magyar állampolgárságától Magyarország elszakított területein!!

    Még Európa tiltakozik???

    Még ezt a kis gesztust sem kaphatják meg testvéreink????

    Minden magyarnak MAGYAR ÁLLAMPOLGÁRSÁGOT!!!!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>