Des footeux hongrois qui reviennent "bronzés"

Sepp Blatter le président de la FIFA.L’équipe de Hongrie de football a remporté, hier après midi, la « finale des perdants » des Championnats du monde des moins de 20 ans. Avant d’enfiler chacun une médaille de bronze méritée et remise, en personne, par le président de la FIFA Sepp Blatter, les Hongrois ont dû batailler pour venir à bout du Costa Rica (1-1, 2-0 aux tab). En finale de l’épreuve, le Ghana,  tombeur de la Hongrie, a triomphé du Brésil à l’issu d’une rencontre décevante, vierge de tous buts (0-0, 4-3 aux tab).

Les jeunes internationaux Hongrois ne reviennent donc pas d’Egypte les poches vides, et n’ont plus besoin des solariums si populaires dans leurs contrées pour avoir bonne mine. Le match disputé pour le gain de la troisième place fut plein d’émotions, à l’image du formidable tournoi réalisé par les jeunes Magyars. Tant ils furent dominateurs, les Hongrois n’auraient jamais dû attendre la fatidique séance des tirs aux buts pour remporter la partie. Sous la chaleur étouffante du Caire, les Costaricains, épuisés, n’ont fait que subir les assauts répétés des attaquants hongrois. Plus d’une fois, Koman, Nemeth ou encore Gosztonyi ont butés sur le gardien costaricain. Pourtant, contre le cours du jeu et à la surprise générale, ce sont les sud-américains qui ont ouvert le score sur une contre-attaque, en fin de match (81ème minute). Les Hongrois ont alors, une nouvelle fois, dû puiser dans leurs réserves. Pendant les arrêts de jeu, Nemeth était stoppé irrégulièrement dans la surface de réparation, et Koman, en capitaine modèle, transformait le penalty logiquement accordé aux Hongrois. Les prolongations n’ont rien donné et les deux équipes ont dû se départager aux tirs aux buts. A ce petit jeu, avec Gulacsi dans les cages, la Hongrie partait avec un avantage certain et le portier hongrois, fidèle à lui-même, arrêtait l’ensemble des tirs costaricains. Les Hongrois pouvaient rentrer «bronzés» à Budapest avec le sentiment du devoir accompli.

Au final, ce fut une semaine sympathique pour l’ensemble du foot hongrois. Les moins de 20 ans ont fini troisième lors de ce tournoi et, mercredi, l’équipe nationale a remporté une victoire honorifique à Copenhague (1-0) lors de son ultime match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2010.  Dans ce groupe, le sort des deux équipes avait été réglé le week-end précédant ce match. Les Danois étaient déjà qualifiés et les Hongrois déjà éliminés, il n’y avait donc aucun enjeu réel lors de cette rencontre. Mais la victoire des rouges et verts, quoiqu’inutile, a dû mettre du baume aux cœurs des supporters hongrois. Elle laisse aussi planer quelques regrets sur les bords du Danube.

Articles liés :

Les Juniors, fierté du foot Hongrois

La Hongrie n’ira pas en Afrique du Sud

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 × = 40

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>