Santé : Les Hongrois, champions d’Europe du cancer du poumon

La Hongrie est le pays de l’Union Européenne le plus touché par le cancer du poumon, selon l’étude « Panorama de la santé 2010 », publiée mardi conjointement par l’OCDE et la Commission européenne.

Le cancer du poumon est la principale cause de décès par cancer chez les hommes dans tous les pays de l’UE (hormis la Suède) et c’est en Hongrie qu’on meurt le plus de ce cancer. Le taux de mortalité dû aux cancers du poumon chez les hommes y est presque deux fois plus élevé que dans l’ensemble des pays de l’UE (115 contre 66 pour 100.000).

La faute à quoi ? Au tabagisme bien sûr ! En Hongrie, comme dans les autres pays d’Europe centrale et orientale, le tabagisme, principal facteur de risque, est très élevé. Plus d’un quart des personnes hongroises de plus de 15 ans fument quotidiennement une ou plusieurs cigarettes (26%). Sans surprise, les hommes fument plus que les femmes, 31% contre 21%.

Une lueur d’espoir tout de même dans ce tableau bien sombre : Le nombre de fumeurs a beaucoup diminué en Hongrie depuis une quinzaine d’années. Depuis 1995, les proportions de fumeurs adultes ont diminué de 29% pour les hommes et de 21% pour les femmes.

De quoi faire réfléchir avant de mettre les pieds dans un « Kocsma » saturé de fumée…

"Health at a glance -Europe 2010" (OCDE)

Article lié :

La Hongrie mauvaise élève en matière de santé selon l’OMS

Santé : la lutte anti-tabac pour des clopinettes

Un commentaire

  1. Ok! Mais c’est telle agréable de fumer dans les bars de Budapest, d’en sortir les cheveux enfumés, de devoir laver son linge après une toute petite soirée… Un des derniers pays de l’UE où nous pouvons nous permettre cela, ça vaut bien une statistique un peu forte.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>