Les Chinois au secours du vignoble hongrois ?

Egervin Borgazdasági Zrt., l’un des plus importants producteurs de vin hongrois, a aggravé sa situation de faillite à tel point que ses créanciers réclament aujourd’hui la liquidation de la société. Suite à un appel d’offre, un éventuel acheteur chinois serait intéressé  pour reprendre cette célèbre production viticole de la région de Eger, dont l’histoire remonte à plusieurs décennies.

Ces dernières années, Egervin Borgazdasági Zrt. a accumulé plus de 2,2 milliards HUF de dettes. L’entreprise en liquidation a donc lancé un appel d’offre pour la vente de ses équipements, de ses locaux et de son réseau de caves long de 5 km (photo), le tout estimé à 950 millions de HUF. Selon le journal télévisé national, parmi les acheteurs potentiels, le groupe d’investissement chinois porte un intérêt tout particulier au producteur de vin de Árnyékszala.

Source : hirado.hu

Un commentaire

  1. apres les americains et l’europe de l’ouest, les chinois achetent la hongrie.
    bientot la hongrie sera 100% propriete etrangere…
    et souvent la cause est une mauvaise gestion interne :-( et un manque de confiance des hongrois en la hongrie.
    car certains hongrois ont largement les moyens financiers de racheter/soutenir la hongrie.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 2 = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>