L’eau et l’air de la région de Kolontar ne seraient pas trop contaminés

Selon les premières analyses effectuées dans la région touchée par l’accident industriel, l’eau serait potable et les taux de particules toxiques en suspension dans l’air seraient en dessous des seuils de dangerosité pour la santé, a déclaré l’agence hongroise de gestion des catastrophes à MTI, citant des experts hongrois et européens.

Ces résultats ont de quoi surprendre étant donné l’ampleur des inondations et les témoignages des résidents et de toutes les personnes s’étant rendu sur place qui affirment avoir souffert, notamment de fortes irritations et de maux de gorges.

Une équipe d’experts a été envoyée par la Commission Européenne à la demande de la Hongrie. Son rôle est d’évaluer les dommages causés par l’inondation de boue toxique, et d’aider la Hongrie à minimiser l’impact environnemental de la catastrophe. L’équipe, composée d’un autrichien, d’un belge, d’un français, d’un allemand et d’un suédois, coopère avec les experts hongrois sur place, et publiera son premier rapport le weekend prochain.

La semaine prochaine, l’Organisation Mondiale de la Santé, qui a envoyé une équipe de 4 experts en Hongrie pour évaluer l’impact sanitaire et environnemental de l’accident, soumettra son propre rapport au Ministère hongrois de la Santé.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 × 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>