Le Vidámpark à l’agonie

La semaine dernière, le tabloïd Blikk donnait de tristes nouvelles du parc d’attraction historique de Budapest, le Vidámpark. Celui-ci pourrait ne pas rouvrir ses portes au printemps.

Le parc est né au XIXème siècle. Ayant accumulé en quelques années plus de 70 millions HUF (257000 euros) de pertes, cette fête foraine sédentaire étendue sur 6,5 hectares derrière la place des Héros, proche du zoo, du cirque et des bains Széchenyi, est en pleine banqueroute. Le directeur du parc, Tamás Kofalvi, tente tous les plans de secours possibles, y compris la vente, insolite, de sa grande roue et de certains manèges aux enchères pour renflouer ses caisses et honorer son bail. La municipalité a refusé toutes ses propositions jusqu’à maintenant. Selon son directeur, la faillite imminente du Vidámpark s’explique par une baisse de plus de 50000 visiteurs par an. L’an dernier, il n’a accueilli que 370000 personnes.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>