Un cadavre Hongrois revenu d'Irak

Après son autopsie aux Etats-Unis, le corps de Tibor Bogdan, abattu par un soldat US le 26 mars en Irak, a été rapatrié samedi dernier à Nagykanizsa, proche du village natal de la victime, à l’extrême sud-ouest de la Hongrie.

Lajos Szelestey, porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères Hongrois, a déclaré ce week-end qu’il n’avait encore reçu de la part des autorités US aucune information sur les circonstances exactes de la mort de Bogdan. Ce dernier, d’origine tzigane, travaillait comme camioneur en Irak depuis février pour le compte de la société de services sanitaires Toifor. Il avait une trentaine d’année et son contrat devait prendre fin en août prochain.

Andrea Held, responsable marketing chez Toifor, a annoncé la semaine dernière que le drame a eu lieu dans la base militaire américaine de Taji, en banlieue de Bagdad. Le tireur, qui a immédiatement assumé la responsabilité de son geste, a été mis en détention le jour-même. De leur côté, les autorités américaines ont annoncé lundi dernier qu’ils avaient lancé des poursuites judiciaires à l’encontre de leur soldat, pour avoir abattu un travailleur sous-traitant étranger le mois dernier.

Tibor Bogdan est le troisième civil Hongrois tué en Irak depuis le début de la guerre en 2003.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>