László Tökés a adopté la citoyenneté hongroise

Par Antoine Bouffard

Comme de nombreux Hongrois de Transylvanie, László Tőkés, l’un des symboles de la minorité hongroise de Roumanie et de la révolution roumaine de 1989, a pu célébrer la fête nationale du 15 mars 2011 en qualité de citoyen hongrois.

László Tőkés et ses enfants à Debrecen en janvier 2010, lors du dépôt de demande de citoyenneté (photo : blikk.hu)

« Magyarnak lenni jó !» (Qu’il est bon d’être hongrois). Le président du Conseil National des Magyars de Roumanie a prononcé lundi dernier le serment faisant de lui un citoyen hongrois à Cluj-Napoca. Cette grande figure de la scène politique roumaine, déjà citoyen d’honneur de plusieurs villes hongroises, voit ses efforts politiques récompensés après plus de vingt ans d’engagement pour la défense des droits des minorités hongroises de Roumanie.

Selon László Tőkés, l’obtention de la double-citoyenneté est tout à fait compatible avec ses appels à une Transylvanie plus autonome au sein de la Roumanie. Les deux processus seraient, selon lui, complémentaires. L’évêque charismatique de Nagyvárad (Oradea) avait déjà provoqué un débat passionné en juillet dernier en souhaitant publiquement une Transylvanie autonome s’appuyant sur le modèle catalan dans un pays très unitaire.

Le fait que le « représentant européen des Hongrois de Transylvanie » adopte la citoyenneté hongroise et appuie ainsi la politique du FIDESz à l’égard des minorités hongroises représente un succès symbolique pour le gouvernement hongrois.

Partisan de l’autonomie des Hongrois de Transylvanie, il a pris momentanément ses distances avec le parti ethnique hongrois de Roumanie, l’UDMR-RMDSz, en se présentant comme candidat indépendant aux élections européennes de 2004. Il a rejoint les rangs de l’UDMR pour la campagne européenne de 2009 et est devenu en mai 2010 l’un des vice-présidents du Parlement européen, grâce à l’appui des députés FIDESz et du Parti Populaire Européen.

Articles liés :

Les Magyars de Roumanie à l’assaut des passeports hongrois !

Gros succès en perspective pour la double-citoyenneté

Un site web pour « décrocher » la citoyenneté hongroise

Le droit de vote aux Hongrois des pays voisins ?

Double citoyenneté : une loi plébiscitée dans le flou

Double citoyenneté : le projet avance

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 1 = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>