La Hongrie : « Un monde de possibilités »

Extrait vidéo : «The most beautiful women on earth»

Une vidéo de promotion de la Hongrie a été réalisée à l’occasion de la présidence hongroise de l’Union Européenne. Isti Madarász, qui a écrit et réalisé le film pour le ministère hongrois des affaires étrangères, nous propose de découvrir la Hongrie à travers les yeux d’un jeune couple de touristes étrangers. De quoi redorer un peu l’image de ce pays à l’étranger…quoique.

Au cours de son périple de Budapest à Pécs, en passant par Tokaj ou encore le lac Balaton, notre jeune couple fera la découverte des purs produits hongrois – les lángos, la pálinka, la charcuterie Pick, le fameux stylo-bille (golyóstoll) et sa variante un brin beauf laissant apparaître une femme nue (vetkőzős golyóstoll), etc.

Les vins hongrois, le Puli, la courbe du Danube à Visegrad, les eaux thermales, la mosquée et les cadenas de Pécs, les pêcheurs du Danube et du Balaton, l’équipe nationale de water-polo, etc., comptent parmi les merveilles nationales à l’honneur dans ce film.

Il distille aussi les inventions technologiques que l’on doit à des ingénieurs hongrois, parmi lesquelles la locomotive de Kálmán Kandó, le logiciel Excel de Karolyi Simonyi, ou la TV couleur de Goldmark Péter Károly.

Le film vante aussi, apparemment tout à fait sérieusement, « The most beautiful women on earth ». Les femmes hongroises savent donc maintenant en quelle qualité elles sont supposées accueillir les touristes étrangers…

14 Commentaire

  1. Oh non! Non seulement cette vidéo joue sur des stéréotypes et sur le fait que les hongrois ont tout inventé (on le savait déjà ;) mais en plus elle semble faire figurer le métro 3 – toujours inachevé – pas le meilleur exemple de réalisation récente donc ! Je ne parle pas de la vision des femmes dans le film… Et de la musique = la même chanson du début à la fin. Le gros problème de ces vidéos de promotion, c’est qu’elles ont toujours l’air idiotes et considèrent ceux qui les visionnent comme des réceptacles vides et acultivés. celle-ci ne fait pas exception… Ici, en plus on mélange paysage, prouesses techniques (dont je ne nie pas le génie mais trouve étrange qu’on veuille les associer ainsi) et gastronomie, cet aspect technique prédominant est dissonant, les transitions se font assez mal d’une scène à l’autre et la vidéo est au final longue et loin d’être « punchy ». Par contre, bon idée d’avoir montré les kurtoskalacs et les langos. Mais rien ne vaut des vraies interviews bien montées de créateurs hongrois contemporains ou de personnes qui vont bouger le pays. (cf. http://vimeo.com/5059677 qui n’est pas un exemple parfait mais qui selon moins s’approche plus d’une vidéo de promotion qui donne envie d’aller voir ce qui se passe dans le pays).

  2. Ca fait plutôt jeune couple naïf hongrois, découvrant la société de consommation.

    …Ils vont encore déchanter…

  3. Et on ne parle même pas du « mauvais » accueil des touristes français, par les irascibles du Trianon.

  4. Catherine Feidt a dit :

    Les féministes qui se réunissent ce soir à l’Institut Français devraient visionner cette video. Il y a du boulot!

  5. Les féministes se réunissent à l’Institut français ?

  6. Cher Nudiworld, si vous dites aux Hongrois les mêmes bêtises que dans votre commentaire du 17 Janvier dernier cf( http://www.hu-lala.org/?p=12481 ) tout le monde comprendra qu’on vous réserve un mauvais accueil.

    Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un jeune couple « naïfs Hongrois », mais étranger qui vient découvrir la Hongrie.

    Bref, une fois de plus vos commentaires me font déchanter…

  7. Cher Vizsla,

    Pour le commentaire du 17 janvier, j’avais exprimé ce que tout un chacun pourrait penser du tapis posé à l’U.E. Si vous ne voulez pas le voir comme ça, c’est votre problème.

    Désolé aussi pour l’image du couple, mais cela ne fait pas du tout « couple de touristes ». A l’Ouest, on a déjà largement dépassé ces naïvetés. Mais si cela vous plaît ainsi, cela ne me dérange pas.

    Deux lectures différentes des votres, et me voilà déjà légitimement mal accueilli en Hongrie…de pire en pire.

    Je ne déchante pas, moi, en lisant vos remarques, parce que si les hongrois restent à ce niveau de la promotion du tourisme en Hongrie, il y a encore plus de chances pour qu’ils viennent en France, où ils nous laisseront leurs devises. C’est ça qui est important, et je me fiche par ailleurs, de ce qu’ils peuvent penser des français ou de la politique de la France.

  8. magnifique vidéo de propagande et de nationalisme bas de gamme !
    à en croire les réalisateurs de cette « bouse » , les Hongrois ont tout inventé , même le mauvais goût semble t il ……

  9. Pas la peine que le ministère des affaires étrangères de Hongrie tente de faire bonne impression : suffisamment de touristes sont déjà venus en Hongrie goûter cet « accueil » chaleureux. Dès leurs retours, ils font une bonne pub de la Hongrie ;-)

  10. Les Hongrois accueillent très bien les étrangers, Français inclus, qui savent se comporter.

    Les prétentieux qui entendent donner des leçons de politique ou d’histoire (sans connaître grand chose, de surcroit) ils ne méritent pas autre chose que d’avoir un accueil froid et de se faire plumer comme de viles touristes :-)

  11. Catherine Feidt a dit :

    Cette video est ce que sont ou voudraient être les Hongrois, ni plus ni moins, c’est normal ce sont eux qui l’ont faite sur eux. Elle peut ne pas plaire aux Français, c’est normal aussi, ils sont si différents.

  12. jaizou_le_saguoin a dit :

    En même temps, les jolie filles hongroises, c’est le meilleur argument marketing possible!!

  13. IrgumBurgum a dit :

    Ils ont juste oublié ça:
    http://www.eurodentair.com/
    PS: comment se faire rembourser par la Sécu?

  14. Les féministes ? Ah c’est vrai qu’elles n’ont aucun second degré sauf quand c’est les elles qui en ont (ou bien ceux qui en ont ou l’étiquette ou l’autorisation…)
    Bref, une image d’Epinal en vaut bien une autre…Ugye ?

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 2 = 7

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>