La FIFA met 3 arbitres hongrois sur la touche

L’AFP a révélé samedi que trois arbitres hongrois étaient sous le coup d’une enquête ordonnée par la Fédération internationale de Football (FIFA), en marge des matches amicaux qui se sont déroulés mercredi dernier. La raison ? Le caractère suspect de deux matches arbitrés par ces trois arbitres, où tous les buts (7 au total), ont été inscrits sur penalty !

Les deux matches internationaux, Estonie – Bulgarie (2-2) et Lettonie – Bolivie (1-2) ont tous deux eu lieu consécutivement mercredi 9 février à Antalya en Turquie, et ont été organisés par une société thaïlandaise détentrice des droits télévisés. Plus suspect encore, le trio arbitral magyar, Kolos Lengyel, Krisztian Selmeczi et Janos Csak, n’avait jamais officié dans un match international, ni même en première division nationale, mais en troisième division hongroise !

L’Association hongroise de Football (MLSZ) a déclaré samedi que leur licences d’arbitrage avaient immédiatement été suspendues.

« Par principe, les matchs internationaux, même amicaux, devraient être dirigés par des arbitres accrédités auprès de la FIFA. Si ce n’est pas le cas, il faut au moins des arbitres qui officient en première division« , a précisé Laszlo Vagner, directeur de la commission des arbitres du MLSZ.

Selon l’AFP, la FIFA aurait demandé aux fédérations bulgare et estonienne un rapport détaillé sur la rencontre de mercredi.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 1 = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>