L’OCDE moins optimiste que le gouvernement sur la croissance et le déficit

Selon les « Perspectives économiques » publiées jeudi par l’OCDE, le déficit devrait être plus élevé et la croissance plus faible en 2011 que les prévisions du gouvernement hongrois.

L’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE) prévoit pour l’année prochaine une croissance du PIB hongrois à 2,5% par an par rapport à l’année 2010, alors que la Hongrie table sur une augmentation de 3% de sa production économique.

L’OCDE prévoit aussi pour cette année 2010 un déficit public supérieur à celui des prévisions du gouvernement hongrois, à 4,2% du PIB en 2010, contre l’objectif de 3,8% fixé par le gouvernement. En 2011, il serait de 3,1% selon l’OCDE, contre 2,9% selon les estimations hongroises.

« La croissance économique a repris en 2010 et a été alimentée principalement par une vigoureuse demande extérieure, tandis que la consommation et l’investissement privés ont continué de reculer. L’expansion devrait s’accélérer à mesure que la demande intérieure se redresse. L’inflation globale se stabilisera sans doute autour de l’objectif de 3 % », a communiqué l’OCDE.

L’OCDE prévient  que « les autorités hongroises devront réaffirmer leur engagement à mener à bien une consolidation budgétaire crédible et durable afin de réduire les coûts du financement et de renforcer la confiance du secteur privé, ce qui soutiendra les perspectives de croissance ».

Source : www.oecd.org

Articles liés :

Le PIB hongrois a augmenté de 0,8% au troisième trimestre

L’inflation s’est intensifiée en octobre

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 4 = 8

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>