János Martonyi, futur ex-ministre des affaires étrangères ?

Par Swan Min-Tung

Selon des sources anonymes proches du gouvernement, le ministre des affaires étrangères János Martonyi envisagerait de démissionner de son poste dès la fin de la présidence hongroise de l’Union européenne, a révélé dimanche le Népszabadság.

Martonyi voudrait-il tout envoyer promener ? (HU-lala)

Les raisons de ce possible départ ne sont pas encore tout à fait claires, mais selon le quotidien, elles relèveraient autant de motivations politiques que personnelles. Sa tâche a été particulièrement délicate en ce début de mandat : la planification de la présidence hongroise de l’Union Européenne  ; la gestion du scandale international créé par la loi sur les médias ; les relations Slovaquie/Hongrie qui ne sont toujours pas au beau fixe, la récente crise libyenne lors de l’informel Gymnich à Gödöllö (photo)…  etc.

Pourtant, ce « père tranquille » de la diplomatie hongroise en a vu d’autres. C’est à lui qu’il est revenu de gérer – au cours de son premier mandat de 1998-2002 – l’implication de la Hongrie dans la guerre menée par l’Otan contre la Serbie en 1999, soit quinze jours seulement après l’adhésion hongroise à l’alliance atlantique.

Pour certains, les raisons de Martonyi seraient liées à une « cassure » dans la diplomatie hongroise, un certain style de négociation qui ne fait pas consensus, comme le prétend une source anonyme au Népszabadság.

Pour lui succéder, différents candidats sont évoqués, tels que la secrétaire d’Etat aux affaires européennes Enikö Györi, ou même son adjoint chargé des affaires européennes bilatérales et de la diplomatie culturelle Gergely Prőhle, le secrétaire d’Etat Zsolt Németh, l’ambassadeur au Royaume-Uni Janos Csak ou encore le député Fidesz Jozsef Szajer.

Article lié :

János Martonyi fait la leçon aux journalistes parisiens

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>