Grève des transports et des professeurs vendredi

En réponse aux « mesures d’austérités » du gouvernement, plusieurs syndicats appellent à une grève générale demain, notamment la fédération de syndicats Liga. Ces mesures selon les syndicats, vont réduire les revenus des travailleurs d’environ 30%. Une grève « générale » qui risque d’être peu suivie surtout en comparaison avec ses cousines françaises.

Selon l’un des deux syndicats d’enseignants, ceux-ci seront très nombreux à faire grève, « une participation record » d’après Gábor Kerpen, leader de l’Union Démocratique des Enseignants.

Outre des grèves dans l’éducation, certaines entreprises de sécurités, les transports publics de Békés et certains employés d’usines, le domaine le plus touché sera celui des services ferroviaires.

Le syndicat cheminot militant VDSzSz, qui représente 25% des travailleurs de ce secteur, dont le secrétaire général est aussi celui de la Liga, sera en grève. De fortes perturbations sur le traffic des trains de la MÁV sont prévues, à partir de minuit dans la nuit de jeudi à vendredi, pour une journée.

Cependant, d’autres syndicats de la fédération Liga ne suivront pas la grève. La Liga a demandé à ceux-ci de ne pas empêcher les grêvistes. Les syndicats des transports publics ne feront pas grêve tant qu’il y aura toujours espoir de trouver un accord avec le gouvernement. Ces syndicats ont dit ne pas participer à la grêve mais également qu’ils ne s’y opposaient pas.

Pour l’occasion, la BKV (transports publics de Budapest) devrait augmenter le nombre de ses vehicules en services pour la journée de demain, en prévision d’un plus fort nombre de passagers. Les bus Volán quant à eux accepteront les pass de la MÁV et les tickets de trains achetés en avance.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 6 = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>