Koeman viré, Egervari porte les espoirs du foot hongrois

Erwin Koeman a été démis, en milieu de semaine, de ses fonctions de sélectionneur de l’équipe nationale de Hongrie. Il n’aura donc tenu que deux ans à la tête des Rouges et Verts. Le Néerlandais avait vu son contrat prolongé, l’été dernier, jusqu’en octobre 2011, alors que la Hongrie était bien placée pour se qualifier pour le Mondial 2010. Depuis, son successeur a fait ses preuves avec les juniors en octobre et l’équipe nationale a regardé la Coupe du Monde de chez elle au mois de juin.

Défaits par la Suéde à deux reprises et face au Portugal en automne dernier, les Magyars n’ont finalement pas décroché leur billet qualificatif pour l’aventure sud-africaine. Leurs derniers matches amicaux, ponctués par de larges défaites face aux Pays-Bas et à l’Allemagne (respectivement 2èmes et 3èmes de la Coupe du Monde), sont peut-être une moindre raison à l’assombrissement de l’avenir de Koeman en Hongrie, puisqu’il sera remplacé par le national sexagénaire Sandor Egervari (photo ci-dessous), qui, lui, a obtenu la troisième place au dernier Mondial des moins de 20 ans avec la Hongrie, en Egypte, l’an passé. Dans les prochains mois, le nouveau sélectionneur appellera certainement certains de ses jeunes protégés pour donner du sang neuf à l’équipe nationale, notamment en défense.

Le 11 juillet dernier, en Afrique du Sud pour assister à la finale de la Coupe du Monde, le Premier ministre hongrois et fan de foot Viktor Orban a promis qu’il fera tout en son pouvoir pour voir la Hongrie participer au Mondial 2014, qui aura lieu au Brésil. Il a également entrevu la possibilité  de faire concourir la Hongrie à l’organisation de la Coupe du Monde 2026. Rien que çà ! Rappelons que l’organisation de l’Euro 2012 était déja passée sous le nez des Hongrois et des Croates au profit des Polonais et des Ukrainiens, alors que les problèmes de corruption chez ces derniers et chez les Italiens leur promettaient d’organiser l’événement… Le jour de l’élection, le duo croato-magyar n’avait pourtant été crédité d’aucun vote.

Articles liés :

La défense hongroise dans le rouge face aux « Oranges »

Coupe du Monde 2010 : les Hongrois « sparring-partners » des Allemands

Des footeux hongrois qui reviennent « bronzés »

La Hongrie n’ira pas en Afrique du Sud

Les Juniors, fierté du foot Hongrois

Koeman reconduit

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>