En France, tous les Hongrois ne sont pas les bienvenus

La police française a fait une descente, hier, dans un camp de fortune proche de Strasbourg.Quatre familles Roms de Hongrie « sans-papiers » ont été emmenées en centre de rétention, en attendant d’être expulsées vers la Hongrie. Elles avaient pourtant fait une demande d’asile politique en avril 2009.

Ces familles avaient quitté la Hongrie au moment le plus fort de la vague de crimes anti-Roms qui frappait le pays l’an dernier. Leur demande d’asile en France a cependant été refusée. Malgré la vive réaction des associations de soutien aux sans-papiers sur place, les membres de cette communauté hongroise, indésirables dans l’hexagone, ont été placés dans des centres à Lyon, Metz et Lille aujourd’hui.

Par contre, à l’espace Pierre cardin à Paris cette semaine, il semble bien qu’on ait ses papiers.

Sources: www.alsace.france3.fr

Articles liés :

Ca sent la poudre chez les Roms

Tensions communautaires en vue


L’OPAC slovaque paie des Roms pour s’expatrier

Premières arrestations dans l’enquête des meurtres anti-Roms

Roms, le jour le plus long

La France, fief de la dynastie Sarkozy?

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>