Des étudiants hongrois revendiquent leurs droits en Slovaquie

500 étudiants magyars de Slovaquie ont manifesté hier à Komarno pour revendiquer leur droit à utiliser le hongrois, leur langue maternelle. Les étudiants ont annoncé publiquement dans la ville majoritairement magyare, qu’ils étaient en faveur des principes de tolérance et de coopération. Cependant ils considèrent que la récente loi linguistique slovaque limitant le droit des minorités à utiliser leur langue maternelle, était inacceptable.

La ville de Komarno (Komarom en hongrois) est le centre culturel des magyars slovaques, et depuis peu, fer de lance des revendications hongroises face au gouvernement Slovaque. C’était là qu’en août dernier, le Président hongrois s’était vu refuser l’accès au territoire slovaque.

Articles liés :

« Dialogue de sourds » sur la loi linguistique slovaque

Bratislava redoute l’arrivée de la FIDESz au pouvoir

Les fantasmes magyarophobes de Jan Slota atteignent des sommets

Les Slovaques persistent et signent

En Slovaquie, le feuilleton magyarophobe continue

Bruxelles plutôt favorable aux Hongrois

La Hongrie se plaint de la Slovaquie à Washington

Le Président hongrois refoulé de Slovaquie

La Slovaquie veut faire taire sa minorité hongroise

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 × = 16

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>