Debrecen s’incline à Liverpool (1-0)

Dirk Kuyt hier à LiverpoolPour sa première apparition en Ligue des champions, Le Debreceni VSC s’est incliné sur la plus petite des marges contre les Reds de Liverpool, dans l’antre d’Anfield Road, sur un but de Dirk Kuyt, à la 46è min (1-0).

Pour une entrée en matière des novices hongrois dans la plus prestigieuse des coupes européennes, contre un club et dans un stade de grande classe, on pouvait craindre une avalanche de buts. Pourtant la formation de Debrecen a livré un match courageux contre une équipe anglaise approximative, ne s’inclinant qu’une fois, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps (45+1).

Dominés sur l’ensemble du match, le champion de Hongrie qui restait sur huit victoires d’affilées toutes compétitions confondues, a pu se rassurer en constatant que face au top niveau européen, elle était capable de développer du jeu.

Encore ouvrier chez Peugeot il y a trois ans, l’attaquant français, Adamo Coulibaly, s’est même permis de défier la défense anglaise à deux reprises en fin de match.

Déclarations d’après match

« On savait que Liverpool qui est une équipe de classe mondiale se procurerait de nombreuses occasions. Mais on a bien géré » a commenté l’entraineur du DVCS, András Herczeg. « Avec quelques occasions de plus, on aurait peut-être pu arracher le nul. [...] Je suis un peu déçu du but encaissé dans le temps additionnel de la première période. Dans l’absolu, nous souhaiterions gagner tous nos matches. Mais nous sommes réalistes, nous connaissons notre place », a-t-il aussi ajouté.

Rafael Benitez, le coach espagnol qui fêtait son 300è match à la tête des Reds, a estimé pour sa part que « Nous avions la maîtrise du match, ils n’avaient pas beaucoup de solutions, si ce n’est sur quelques contre-attaques. Ils ont de bons joueurs, ils sont bien organisés. Nous connaissions leurs qualités et leurs forces. Nous voulions marquer tôt pour tuer le match. Cela n’a pas été le cas. »

L’Olympique lyonnais à Budapest

La prochaine confrontation de Debrecen, dans le groupe E de la Ligue des champions, sera au Ferenc Puskás Stadion de Budapest le 29 septembre, contre l’Olympique lyonnais qui s’est imposé sur son terrain contre la Fiorentina (1-0). Pour obtenir des billets pour assister à la rencontre, il faut se déplacer à Debrecen, tous les billets mis en vente à Budapest ayant été vendu en quelquers heures.

Articles liés:

Quand L’Equipe confond Roumanie et Hongrie

La semaine de Debrecen

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 + 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>