Cinetrip en intro, Cinetrip en conclu

GLB_3987bis

Pour fêter la nouvelle année, l’organisation Cinetrip met les bouchées double et investit le Mont Gellert de Budapest de la tête aux pieds. 2 soirées prévues autour du jour de l’an, un « avant » et un « après » en somme. Demain soir au club de la Citadelle, Cinetrip s’associe à NVC et Lick the Click. Ils invitent les allemands Ellen Allien et Thomas Müller pour une soirée qui s’annonce démentielle, intitulée « Berlin calling! » . Vendredi, le premier bain de minuit ultra festif de l’année prendra exceptionnellement ses quartiers aux célèbres bains de l’hôtel Gellert.

Pour les amateurs d’electro, le sujet que faire avant et après le jour de l’an? est vite traité. Que ce soit pour conclure 2009 et commencer 2010 ou bien pour amorcer et finir une fête de trois jours, ces  2 soirées Cinetrip sont naturellement au programme.

Ellen Allien à la CitadelleCeux qui trépignent d’impatience de faire une bonne buli seront servis demain à la Citadelle. Sans aucun doute, cette soirée surplombera le Danube, mais aussi la nuit de Pest. Accompagnée des habituels excités de NVC et Lick the Click, et mise en lumière par les Vjs de Cinetrip Tele-Vision, Ellen Allien viendra fêter les dix ans de son label Bpitch Control (qui produit Modeselektor, entre autres). Belle occasion de venir performer pour la première fois à Budapest. Les meilleurs attributs de l’electro, de la house et de la minimal tech continentale seront à déguster sans modération pour une entrée allant de 3000 à 4500HUF selon le taux de remplissage.

L’ambition de Laki, créateur de Cinetrip et membre fondateur de Tilos radio, n’a d’égal que sa créativité. Ce « loup blanc » des soirées Budapestoises, a fait revivre son cher concept de Sparty il y a quelques années. Ces fêtes insouciantes où des centaines de jeunes gens boivent et dansent en bikini et maillots de bain dans les piscines, les hammams et autres jaccuzzi d’un établissement thermal sont même devenues cultes, à tel point que l’aspect spontané et l’effet surprise d’une telle expérience se sont estompés. Cela dit, le cadre en soi est déja unique…tout comme la situation. Le mieux est donc que ce soit la première fois. La première Sparty est toujours la meilleure, même si le savoir-faire des organisateurs de Cinetrip en matière de spectacle sons et lumières est toujours remarquable d’inventivité.

cinetrip water circusPour bien commencer 2010, la Sparty baptisée water circus, propose un subtil mélange de spectacle de cirques, de danse et de drague autour d’une buvette.  Les baigneurs les plus sages pourront aussi – fait exceptionnel – profiter des massages gratuits de thérapeutes Watsu (version aquatique du Shiatsu) dans la piscine habituellement réservée aux femmes. A l’instar de l’organisation Sziget, Cinetrip parvient à développer une originalité dans l’événementiel tout en provoquant des rassemblements qui confinent à l’industrialisation de la fête. Pas étonnant donc que le succès qu’obtient la sparty chez les étrangers aille croissant, avec les tarifs (6000HUF à l’avance à Merlin, 7000HUF à l’entrée)

Les malheureux qui auront raté ce grand rendez-vous pourront toujours se consoler avec la prochaine Sparty mensuelle aux bains Rudas, le 06 février 2010.

Infos supplémentaires

Articles liés :

L’hiver, saison de toutes les sparty

Quand la Sparty fait « plouf »

Cinetrip sparty, c’est reparty

Un commentaire

  1. (6000HUF à l’avance à Merlin, 700HUF à l’entrée)

    700 pas plutot 7000 ???

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>