Trois kilos d’héro dans la tombe de Mamie

Il y a quelques jours, ce n’est pas sans surprise que la police hongroise a retrouvé 3 kilos d’héroïne dans un cimetière de Sopron. Ce sont des policiers autrichiens qui ont levé le lièvre en arrêtant deux trafiquants hongrois. Ils ont alerté leurs homologues hongrois qui ont perquisitionné les domiciles des deux suspects à l’aide de chiens, mais en vain.

Le chef du trafic n’était en réalité pas loin de ses complices. Après avoir été arrêté en Autriche donc, il a finalement révélé l’endroit où il cachait la drogue d’une valeur marchande de plus de 50 millions de forints : deux tombes, dont une où repose également sa propre grand-mère, qui pourrait finalement être la véritable héroïne de cette histoire. Un gros dealer de Sopron “tombe” donc, mais pourrait aussi être chargé par une autre affaire, celle de la mort récente de deux héroïnomanes à Sopron. Tout dépendra des résultats de l’analyse de la poudre qui avait lieu vendredi dernier.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>