54% de l’électorat hongrois se détournent des partis politiques

Le premier trimestre de cette année 2012 n’a pas fait évoluer les rapports de force entre les différents partis de manière significative, selon un sondage réalisé par l’institut Ipsos et diffusé par l’agence de presse MTI mercredi. La popularité des principaux partis a légèrement diminué, au profit du camp des indécis.

La popularité de la Fidesz au pouvoir a baissé de 3 points par rapport au mois de mars, ne recueillant que 16% d’opinions favorables au sein de l’échantillon total, devant le parti socialiste (MSZP) à 13% et l’extrême-droite Jobbik à 9%.

11 Commentaire

  1. Pierre Waline a dit :

    C’est préciséement ce vide qui m’inquiete le plus et ne me permet pas trop d’espoir dans l perspectice de 2014, du moins pour l’instant. Les civil szervezet (organisations civiles hors partis, Milla, Szolidárítás) ont un role a jouer, mais il faudrait déja qu’elles s’entendent entre elles et se regroupent. Le probleme est que leur seul point commun est de contester le régime mis en place par Orbán, mais sans véritable programme.
    Orbán le sait tres bien et joue la-dessus.
    Et pui, comme on l’a dit mille fois, le probleme réside dans une absence de tradition paticipative « républicaine » (beaucoup se vexent quand je dis cela, et pourtant c’est bien vrai, bon sang!) et surtout par cette position « nez dans le guidon » (pardonnez le peu d’élégance..) de ces centaines de milliers de ménages qui consacrent toute leur énergie a survivre au quotidien et n’ont que faire de « perdre leur temps et leurs forces » (déja saturés) a aller manifester ou militer. Il ont cent mille autres chats a fouetter…

  2. le victoire de Hollande en France pourrait redonner un peu de lymphe au PS hongrois qui malgre’ la chute de 2010 et son etat comateux est tout de meme credite’ d`un popularite’ de 13% contre le 16 de Fidesz. …c`est vraie qu`il y a une majorite’ absolue d`indecis mais, pour revenir a ce qui disait Pierre, etant donne’ que desormais en Hongrie aussi faire de la politique signifie davantage râler que proposer ca serait interessant de voir, meme en Hongrie, des alliances politiques sur le modele de «  l`Olivier«  de l`ancien pm italien Romano Prodi ; ce qui pourrait reveiller l`interet des citoyens hongrois a l`egard de ceux qui les gouvernent ( qu`il faut surtout pas laisser tous seuls)

  3. Pierre Waline a dit :

    Il se trouve que j’ai eu la chance de rencontrer, dans un studio de radio, les responsables du Milla et de Solidarité (dont Péter Konya, qui m’a impressionné par sa compéteece, sa détermination et .. son affabilité). Rien qu’eux deux n’étaient déja pas d’accord des que furent abordés des points concret (par ex. mode d’élection du Président de la République ou référendum sur la constitition..l .. sans parler du reste!). Donc ca promet !.. Je donnerais personnellemnt raison a Péter Konya qui souhaite un recours dans les deux cas au suffrage universel, ce a quoi le rprésentant de Milla s’opposait fermement..).
    On sait bien que deux Hongrois égale trois avis différents.
    Ou cette blague sur les trois enfers: russe, allemand et hongrois.
    En tres bref:
    Enfer russe. tandis que les pauvre damnés cuisent dans l’huile, des gardes armés de kalachnikoff veillent ce qu’ils ne s’échappent pas du chaudron.
    Enfer allemand, idem, les kalachnikoff étant remplacées par chiens policiers.
    Enfer hongrois: rien, aucun garde !! Mais comment cela se fait-il demandai a mon guide. Sa réponse: « Inutile, car ils se repoussent l’un l’autre dans le chaudron »….
    Et oui!….

  4. Roland Pierret a dit :

    En France aussi, j’ai le sentiment qu’on se repousse l’un l’autre dans le chaudron.

  5. @Pierre Waline

    C’ est la triste vérité . La maturité politique manque cruellement en Hongrie . C’ est pourquoi on peut comprendre les réticences (quand sans arrière-pensés) au suffrage universel . L ‘ éducation civique des masses est contrariée par la perception des évènements par le côté matériel des choses .
    Regardons les grecs , qui votent « par réaction » ! Les « voix contestataires » des français méritent aussi un regard . Suivez Hénin – Beaumont ! On risque de voir les mêmes voix passer allègrement de M. Le Pen à J. L. Mélanchon . Dans la tête des électeurs c’ est un « rejet » ou un « chèque en blanc à n’ importe – qui  » ? Beaucoup de hongrois votent comme ils votent , parce que 100 ou 150 000.- Ft. ne permet pas de vivre et « assurer » sa vie quotidienne . …. Et tu lui demande ce qu’ ils pensent de leur avenir ? Ils disent MERDE en votant Jobbik ! … Et ils ne voient même pas le ridicule de leurs petites « démonstrations » de la  » gàrda  » qui n’ est que l’ ersatz d’ un cul de sac .
    Oui , mais nous , on les « évalue » vu de l’ extérieur ,et de notre niveau social (je me trompe ???)

  6. Que fait  » l’ intelligencia  » hongrois ? A l’ époque ou en occident on on prônait la théorie de  » l Art pour l’ Art  » nos poètes soutenaient que d ‘ écrire n ‘ était rien , si l’ oeuvre ne servait pas la cause d ‘ un grand d’ un idéal …. Pourquoi lasser pourrir les esprits avec la cause désespérée de Trianon , plutôt que d’ expliquer que la solution pourrait être dans un Europe que personne ne veut voir se réaliser jusqu’au bout ? Je me souviens des années entre 45 et 56 , ou on trouvait des profs au gimnàzium , qui nous apprenait à « penser » ( ce qui nous à amené en 56 !) et pas seulement la façon de gagner du pognon ! …. Et si t ‘y arrives pas ici , va ailleurs … brouter chez les autres !
     » Isten àld meg a magyart « … mais en France j ‘ ai appris .: Aide toi , le bon dieu t ‘ aidera !

  7. @ Pierre Waline: « On sait bien que deux Hongrois égale trois avis différents. »
    En effet, vous avez là tout a fait raison! Et j’ai une autre version a votre blague:

    A la seconde guerre mondiale, les hognrois, les russes et les allemands sont dans trois camps différents.

    Dans les camps des russes, des gardes à la mitraillette attendent derriere le mur du camp pour tirer sur les échappés.
    Dans le camp des allemands, un simple panneau « Interdiction de sortir » sur le mur du camp suffit: les allemands respectent tout.
    Dans les camps des hongrois, il n’y a besoin de rien: dès que l’un d’entre eux tente d’escalader le mur, les autres le tirent vers l’intérieur.

  8. @Pierre…absolument d`accord pour le referendum sur la constitution…en ce qui concerne l`election du president de la republique je pense que la methode parlementaire est plus que satisfaisante.

  9. Pierre Waline a dit :

    @Antonio: Président de la République:
    Dans la configuration actuelle (un parti – ou coalition- qui détient a lui seul la majorité des deux tiers qui lui confere donc les pleins pouvoirs), le président est carrément désigné par le Premier ministre, ce qui quand meme anormal. Donc le pouvoir absolu total est dns les mains d’un seul parti (et, en l’occurrence, de son chef) sans « contre-pouvoir » ou du moins de tiers pouvant équilibrer ou compenser ce pouvoir absolu.
    Pas de seconde chambre (notre Sénat, le Bundesrat allemand, les deux chambres aux USA, etc.) C’est pourquoi je pense qu’un homme qui représenterait DIRECTEMENT le peuple serait bienvenu pour équilibrer, compenser ce pouvoir excessif. Certes, il n’a que peu de prérogatives, mais tout de meme, il peut bloquer les lois avant de les signer. Et puis, c’est un symbole.
    Ceci dit, la population est-elle mure et motivée pour cela? Je ne sais pas….

  10. Encore un scrutin, et le p.s. va détenir tous les pouvoirs en France aussi !? Une grande partie des électeurs ne voie pas de différence entre les propositions D/G , mais choisie quand même . Tout pouvoir sans contre pouvoir est discutable ! … mais tant que l’ on peut le « discuter » ce n ‘est pas « dictature » ….
    C’ est Churchill qui a dit qque chose comme : La démocratie est le pire des système , à l’ exception de tous
    les autres .? ça me va !

  11. Bonjour à tous ,
    je suis nouveau sur le forum , et je dois dire que j’apprécie sa liberté d’expression , sa courtoisie et sa bonne entente ,
    je suis français , donc je n’ai pas de connaissance particulière sur la société hongroise , mais ayant été marié avec une hongroise , j’ai gardé de l’intérêt et de la curiosité pour la Hongrie .
    Avec plaisir , je vais continuer la lecture des articles et de leurs commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 2 = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>